Actualités
12:00 10 janvier 2019

Qu’adviendra-t-il du site de l’aréna Gilles-Tremblay?

Le président de l'arrondissement, Stevens Mélançon, a exprimé de la frustration face à la situation du site de l'aréna Gilles-Tremblay.

Lors du dernier conseil d’arrondissement beauportois, plusieurs citoyens voulaient obtenir des réponses sur l’avenir du site de l’aréna Gilles-Tremblay, qui a été démoli il y a plusieurs années.  

«Je n’ai pas de réponse à fournir. J’essaie moi-même d’avoir des réponses de la Ville pour connaître pourquoi le projet de jeux d’eau qui était prévu dans le budget du programme triennal d’immobilisations (PTI) a été retiré. C’est important de développer quelque chose sur ce site et je vais continuer à en faire une priorité», a déclaré le président de l’arrondissement, Stevens Mélançon.

La Ville toujours à la recherche de solutions

Les réponses aux questions du Beauport Express sur l’avenir du site ont été répondues par Jérémie Ernould, membre du comité exécutif de la Ville de Québec. «En 2015, il y avait des discussions avec les villes de l’Ange-Gardien, Boischatel et Sainte-Brigitte-de-Laval. Elles étaient disposées à discuter avec la Ville de Québec pour participer à la construction d’un nouvel équipement aquatique répondant aux besoins des citoyens de toutes les municipalités impliquées. Toutefois, les municipalités en question ont décidé de ne pas aller de l’avant avec le projet en 2017.»

Celui qui agit aussi comme conseiller municipal pour Beauport apporte d’autres précisions. «Le projet avait été inscrit une première fois au PTI 2017-2019 avec un décaissement de 300 000$ qui était prévu à l’année 2018 pour la réalisation de la définition des besoins et d’une étude de faisabilité. Avec l’abandon du projet par les autres villes en 2017, celui-ci a été mis sur pause afin de revoir le projet basé uniquement sur les besoins de la ville de Québec. Une planification sera réalisée afin de se donner une vision et des orientations quant à l’offre de services et la desserte pour ce type d’équipement majeur.»

Les Beauportois devront être patients, car aucune date n’a été prévue pour disposer d’un projet de qualité sur la table.

Jean Carrier


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette