Actualités
09:00 4 janvier 2019

Les évènements marquants d’avril, mai et juin 2018

Les évènements marquants d’avril, mai et juin 2018
Un duo mère et fille hors de l’ordinaire. (Photo Métro Média - Archives)

RÉTROSPECTIVE. À chaque début d’année, il est toujours intéressant de faire un retour en arrière pour contempler les principaux moments de l’année précédente. Le Beauport Express a fait une sélection rigoureuse afin de vous présenter sa revue de l’année en continuant avec les mois de d’avril, mai et juin. Voici le lien pour les mois de janvier, février et mars https://bit.ly/2F74wsP. Revenez voir demain pour les mois de juillet, août et septembre.

Avril: Deux cousins beauportois entretiennent des aspirations sportives

Anthony Dufour, du Rouge et Or football de l’Université Laval, et son cousin William, joueur étoile de hockey du Blizzard du Séminaire Saint-François, se préparent à des repêchages différents. Anthony espère entendre son nom prononcé par une équipe de la Ligue canadienne de football tandis que William par une équipe de la ligue de hockey junior majeur du Québec. Il s’est avéré que seul William a trouvé preneur chez les Huskies de Rouyn-Noranda.

Une famille sportive. (Photo Métro Média – Archives)

Mai: Une équipe de deckhockey bien spéciale

Hélène Caron et Gabrielle Gagnon sont respectivement mère et fille et elles jouent au deckhockey dans la même formation. La famille est un aspect important de l’équipe qui regroupe trois sœurs dans le même trio et plusieurs amies pour cette équipe féminine bien spéciale.

Juin: Un siège social important s’installe dans l’écoquartier D’Estimauville.

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) prendra la direction du secteur sud-ouest de Beauport en 2021. Le bâtiment respectera les principes de développement durable avec de hauts standards en matière d’efficacité énergétique. D’une superficie de 34 500 mètres carrés, le nouvel immeuble sera construit à l’intersection du boulevard Sainte-Anne et de l’avenue D’Estimauville. Le siège social accueillera 1850 travailleurs et l’investissement est estimé à 150,8M$.

Un projet qui frise les 151M$. (Photo Métro Média – Archives)

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *