Cote-de-Beaupré– I.O.
13:27 16 septembre 2022 | mise à jour le: 16 septembre 2022 à 13:27 Temps de lecture: 2 minutes

Inauguration du monument du Général Wolfe

Inauguration du monument du Général Wolfe
Photo: Gracieuseté

Les élus de la Municipalité de Boischatel accueillaient, récemment, le Régiment historique du 78e Fraser Highlanders pour l’inauguration du monument soulignant la présence du Général Wolfe à la Maison Vézina à l’été 1759. «Il est important de comprendre et se rappeler notre histoire. Ces terres et cette maison ont été au coeur de la bataille de Montmorency alors que l’armée britannique a établi son camp dans le secteur du Sault de Montmorency en raison de sa situation stratégique. Les Vézina, qui figurent parmi les familles souches de Boischatel, ont également été au coeur des événements de 1759, a commenté le maire de Boischatel, Benoit Bouchard.

À l’été 1759, pendant la guerre de la Conquête, les armées française et britannique occupent des territoires délimités près du lieu stratégique de la chute Montmorency. L’armée britannique établit un camp fortifié à l’est de celle-ci et le général James Wolfe réquisitionne la Maison Vézina pour l’habiter. Le 31 juillet, les troupes britanniques s’opposent à un contingent de l’armée française qui attend l’ennemi en haut de la falaise, du côté ouest de la chute. La défaite sera sanglante pour l’armée britannique qui poursuit, malgré tout, le siège de Québec après la bataille de Montmorency. La campagne de peur dans les villages côtiers du Saint-Laurent prend de l’ampleur et les bombardements sur Québec se multiplient. Le 13 septembre 1759, l’histoire sera scellée alors que les Britanniques sortent victorieux de la bataille des Plaines d’Abraham.

La Maison Vézina a été construite vers 1720, sur une terre concédée en 1666 à François Vézina, l’aîné, fils du premier Vézina venu s’établir en Nouvelle-France. La maison a été agrandie du côté est peu de temps avant qu’elle soit réquisitionnée par le Général Wolfe. Elle fait partie des bâtiments qui ne sont pas incendiés par les Britanniques lors de la politique de la terre brûlée qui a suivi la défaite de la bataille de Montmorency.

 

 

Articles similaires

11:23 23 septembre 2022 | mise à jour le: 23 septembre 2022 à 11:23 Temps de lecture: 2 minutes
Une pumptrack au MSA

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.