Cote-de-Beaupré– I.O.
16:27 8 juin 2022 | mise à jour le: 8 juin 2022 à 16:27 Temps de lecture: 4 minutes

Coupe du monde de snowboard cross en 2023

Coupe du monde de snowboard cross en 2023
Photo: Gracieuseté Shredthenorth

Aujourd’hui, à la Station de ski du Mont-Sainte-Anne, un partenariat entre la montagne et la fédération sportive Canada Snowboard a été annoncé, ce qui confère à la station le prestige d’accueillir la Coupe du Monde de Snowboard Cross, la discipline olympique de planche à neige la plus décorée de l’histoire du Canada.

L’événement appelé Bataille Royale est un des multiples arrêts du circuit de Coupe du Monde Shred the North produit par Canada Snowboard pour la saison 2022-2023. Bataille Royale aura lieu sur deux jours, soit les 4-5 février prochains.

L’événement comportera deux départs, soit une Coupe du Monde individuelle, ainsi qu’une Coupe du Monde par équipe. Les meilleurs planchistes du monde entier y seront présents et tenteront de battre les représentants canadiens, tout juste de retour de leur conquête de médailles olympiques. Plus de 80 athlètes internationaux sont attendus en février.

Le format Snowboard Cross (SBX) est la discipline la plus physique de la planche à neige, où les chutes sont fréquentes et où seuls les plus rapides et les plus intrépides franchissent la ligne d’arrivée. Pour les spectateurs, c’est la discipline de planche à neige la plus facile à suivre car elle est courte et rapide; le divertissement est garanti. Les Québécois auront la chance d’assister à ce spectacle haut en couleur gratuitement.

Les athlètes du Québec se distinguent sur la scène du SBX

La décision de tenir la Coupe du Monde de SBX au Mont-Sainte-Anne n’est pas le fruit du hasard. Le Québec est une puissance en SBX avec sa récolte de quatre des sept médailles olympiques gagnées lors des cinq derniers Jeux olympiques.

Dominique Maltais a ouvert la voie avec une médaille de bronze à Turin en 2006 et une médaille d’argent à Sotchi en 2014. Éliot Grondin est aujourd’hui l’étoile montante de ce sport. Il a remporté le titre de Champion du monde Junior en 2022 et a confirmé son statut presque immédiatement avec un doublé en argent et en bronze aux Jeux olympiques de Beijing en 2022. La station est le terrain de jeu par excellence pour le sport et l’endroit parfait pour le célébrer.

Une première Coupe du Monde à la maison pour plusieurs athlètes

Les athlètes québécois accueillent avec plaisir cet événement à Québec qui sera, pour plusieurs d’entre eux, l’opportunité de participer à une compétition internationale à la maison.

« C’est très excitant, non seulement d’avoir une Coupe du Monde au Canada, mais aussi de l’avoir ici au Québec! J’aurai la chance d’avoir toute ma famille et tous mes amis avec moi! Ce n’est pas très loin de chez moi et je passe beaucoup de temps au Mont-Sainte-Anne lorsque je suis au Québec. Avoir la chance de participer à une compétition dans mon coin de pays, c’est vraiment cool. Avoir une Coupe du Monde chez nous, c’est aussi génial pour le sport. Nous en avons eu dans le passé en plus des Championnats du monde en 2013, et c’était dommage que cela ait disparu pendant quelques années. Donc, en avoir une au Québec pour le Canada sera parfait. C’est aussi une excellente chose pour tous les jeunes coureurs, car c’est une source de motivation et d’inspiration qui les pousse à continuer. » témoigne Éliot Grondin, double médaillé olympique.

« Je suis très heureuse d’avoir une Coupe du Monde à la maison! Toute ma famille va pouvoir venir me voir, ce qui est extrêmement rare. La dernière fois, c’était en 2015 quand je concourais encore en Slopestyle et la foule était incroyable! Nous avons rarement des fans vu que la plupart de nos courses se déroulent en Europe. Je voudrais bien faire en sachant que les fans sont là spécifiquement pour nous! Ce sera probablement stressant, mais en même temps excitant et une bonne motivation pour faire de notre mieux! C’est aussi cool pour les jeunes qui auront la chance non seulement de regarder la compétition sur place, mais aussi d’essayer un parcours de Coupe du Monde», d’ajouter Audrey McManiman, membre de l’Équipe nationale de SBX et originaire du Québec.

D’autres détails, notamment les horaires détaillés et les éléments supplémentaires de la compétition, seront annoncés au cours de l’été et de l’automne sur le site internet et les médias sociaux du circuit Shred The North.

 

Source : Canada Snowboard

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.