Cote-de-Beaupré– I.O.
13:41 8 juin 2022 | mise à jour le: 8 juin 2022 à 13:42 Temps de lecture: 3 minutes

Arrestations pour facultés affaiblies sur la Côte

Arrestations pour facultés affaiblies sur la Côte
Photo: IStock photo

Le 4 juin dernier vers 21h15, une conductrice de 32 ans, de Saint-Ubalde, a été arrêtée pour conduite d’un véhicule avec les capacités affaiblies sur le boulevard Sainte-Anne, à Sainte-Anne-de-Beaupré. Elle a été conduite au poste où elle a échoué les tests à l’éthylomètre. Son permis de conduire, qui était déjà sanctionné, a été suspendu sur-le-champ pour une période de 90 jours. Un constat d’infraction au montant de 494$ lui a été remis pour avoir conduit un véhicule avec un permis sanctionné. Elle a été libérée par citation à comparaître. La suspecte était également recherchée pour un mandat d’arrestation, elle a comparu devant un juge de la Cour du Québec suivant l’exécution de ce mandat d’arrestation.

Le 7 juin, vers 9h30, les policiers du poste de la MRC Côte-de-Beaupré ont reçu un appel pour un véhicule circulant sur la voie publique alors qu’un de ses pneus était crevé. Le véhicule a été localisé sur l’avenue Royale à Sainte-Anne-de-Beaupré. Le conducteur, un homme de 28 ans de Sainte-Anne-de-Beaupré, a été arrêté pour conduite d’un véhicule avec les capacités affaiblies, conduite dangereuse et fuite après une courte poursuite à pied. Il a été conduit au poste de la Sûreté du Québec et son taux d’alcoolémie s’est révélé être plus du double de la limite permise. Son permis de conduire a été suspendu pour une période de 90 jours et son véhicule a été saisi pour 90 jours. Le suspect était un récidiviste en matière de conduite de véhicule avec les capacités affaiblies. Il a été libéré par citation à comparaître.

Le 7 juin vers 13h00, les policiers du poste de la MRC Côte-de-Beaupré ont reçu un appel pour une collision à l’intersection de la rue Bédard et de l’avenue Royale, à Boischatel. Sur les lieux, la conductrice d’un des véhicules impliqués a été arrêtée pour conduite d’un véhicule avec les capacités affaiblies par la drogue. La suspecte, une femme de 64 ans de Québec, a été conduite au poste de la Sûreté du Québec. Un agent évaluateur en reconnaissance de drogue a procédé à l’évaluation de la conductrice. Elle a ensuite été libérée par voie de sommation.

 

Source : SQ

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.