Cote-de-Beaupré– I.O.
11:31 1 mars 2022 | mise à jour le: 3 mars 2022 à 10:47 Temps de lecture: 4 minutes

Les grands dossiers d’Émilie Foster

Les grands dossiers d’Émilie Foster
Photo: Métro Média Julie Rose Vézina

La députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré, Émilie Foster, dresse le bilan de ses réalisations de l’année 2021 et des dossiers qu’elle compte privilégier en 2022.

Au courant de l’année 2021, de nombreux projets et investissements ont été concrétisés sur la Côte-de-Beaupré. La députée Émilie Foster continue de travailler en collaboration avec les acteurs du milieu afin de faire cheminer les dossiers de la circonscription.

«L’annonce faire en 2021 du branchement des 2500 résidences restantes de la Côte à Internet haute vitesse a été majeure pour la région. Les travaux sont en cours et devraient se terminer vers la fin d’année 2022. On ne peut passer sous silence l’investissement de 13 M$ pour la réfection de routes et de l’aqueduc à Sainte-Pétronille. Ce dossier qui trainait depuis presque 10 ans sera enfin réglé», commence la députée.

Du côté de l’ile en 2021, une aide financière de 548 500$ a été accordée au parc Maritime de Saint-Laurent pour un projet d’agrandissement. «Ç’a été une belle année à l’ile! Le parc va apporter beaucoup au niveau du tourisme en aménageant son agrandissement et un nouveau pavillon avec terrasse.»

En 2021 toujours, le gouvernement a accordé 551 300$ pour la restauration de la Maison de nos aïeux à Sainte-Famille, 1 507 251$ pour la réfection de routes à L’Ange-Gardien, ainsi que 586 675$ pour l’amélioration du Parc des Saphirs à Boischatel, et 200 000$ pour rénover le sentier des chutes Jean-Larose.

«Le réaménagement de la côte du Pont jouera un rôle clé afin d’améliorer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route qui circule dans ce secteur, autant les automobilistes que les piétons et les cyclistes.»

Émilie Foster, Députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré

En avant 2022

Récemment, Québec annonçait un nouvel appel de projets de 149 nouvelles places supplémentaires en CPE pour la Côte-de-Beaupré et l’Ile d’Orléans. «Avec cet appel de projets, les gens peuvent soumettre un projet, que ce soit un futur propriétaire de CPE ou d’une garderie privée subventionnée. On sait déjà qu’on aura un nouveau CPE à Beaupré, alors que Château-Richer va avoir une garderie privée subventionnée, mais il reste des places encore ouvertes pour les intéressés. Ça bouge beaucoup de ce côté dans la région, il y a un besoin de places en garderie.»

Du côté du nouveau pont de l’ile, les travaux préparatoires de la Côte du pont débuteront ce printemps. «On est dans le design et la planification. Ce sera plus concret cette année parce que tout va être réaménagé dans la côte pour lier avec le nouveau pont», explique la députée en affirmant que l’ouverture prévue en 2027 est toujours d’actualité.

En ce qui concerne le quai de Sainte-Anne-de-Beaupré, une annonce avec dévoilement officiel devrait avoir lieu début de l’été. «Ça va changer le paysage! On a une belle collaboration avec le maire. Avec la revitalisation du centre-ville, ça bouge pas mal. D’autres projets intéressants s’en viennent aussi et le quai c’est la bougie d’allumage.

La députée dit ne pas pouvoir parler du dossier du Mont-Sainte-Anne étant donné les procédures judiciaires en cours. «Mais en ce qui concerne la montagne de ski alpin, divers scénarios sont examinés par le ministère de l’Économie. On prend ce dossier très au sérieux, et on souhaite qu’il y ait des investissements majeurs, on veut que la situation se redresse et on s’attend à des débouchées pour cette année. Notre but c’est d’amener le promoteur RCR collabore, dont le contrat est valide jusqu’en 2093 à faire un maximum d’investissements. On parle d’une des plus belles montagnes au Québec et avec vue sur le fleuve! C’est un joyau, avec un paysage grandiose et ses atouts sont mal exploités.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.