Beauport
19:59 13 juillet 2022 | mise à jour le: 14 juillet 2022 à 20:23 Temps de lecture: 4 minutes

Les Artisans du Saint-Laurent s’installent à la Baie de Beauport

Les Artisans du Saint-Laurent s’installent à la Baie de Beauport
Photo: Gracieuseté

Lancée en 2019 et retardée par la pandémie, la première réalisation du projet des Artisans du Saint-Laurent avance rondement. L’organisation espère être en mesure de mettre à l’eau son premier bateau d’ici la fin de l’été. Question d’en finaliser le montage, ils se sont récemment installés à la Baie de Beauport Sun Life pour profiter de plus d’espace.

Le projet, né de la rencontre entre le passionné de la voile Philippe André Pelletier et l’ébéniste artisan constructeur de bateau, André Martel, met de l’avant la collaboration intergénérationnelle. Ainsi, une dizaine d’aînés se relaient pour accompagner plusieurs jeunes dans la réalisation du navire d’environ 25 pieds.

Richard Bujold, 63 ans, est l’un d’entre eux. Ingénieur retraité depuis cinq ans, il est un véritable passionné de voile. «On est tout un groupe de gens qui s’impliquent dans tout ce qui touche au nautisme. On a reçu, il est temps de redonner. On aime l’eau. Nous sommes des gens qui partagent les mêmes intérêts et nous sommes manuels. L’esprit de communauté est vraiment agréable», dit-il lorsqu’on lui demande pourquoi il a souhaité s’impliquer dans l’initiative qui est aussi appuyée par le Carrefour Jeunesse Emploi (CJE) de Charlesbourg-Chauveau et le Secrétariat à la jeunesse.

Les jeunes, eux, sont âgés entre 15 et 35 ans et proviennent de différents horizons. La majorité a été recrutée par le CJE dans le cadre du programme Départ@9. «Ce sont des jeunes sans emploi qui ne sont pas à l’école et qui cherchent à se remettre dans le monde de l’emploi. C’est financé par Emploi-Québec et c’est un programme où ils vont sur des plateaux de travail», explique le chargé de projet Nicolas Canil. Des jeunes de l’École secondaire Les Compagnons-de-Cartier ont également été appelés à participer à la construction de l’embarcation.

Possible d’y participer

Depuis le début de l’été, l’organisme fait toutefois face à un défi. Les jeunes sont moins nombreux à venir mettre la main à la pâte. Ainsi, des ateliers ouverts sont organisés les mardis, mercredis et jeudis de 10h à 16h. «C’est le plein emploi présentement, et nous sommes en plein été. C’est un projet intéressant, mais c’est plus difficile de trouver des jeunes. Ceux qui sont intéressés peuvent s’inscrire en ligne sur le site du CJE de Charlesbourg-Chauveau, c’est gratuit!», indique-t-il tout en précisant qu’il n’y a pas de critères d’admissibilité particuliers. Bien que l’accès à la Baie de Beauport en transport en commun ne soit pas très simple, le chargé de projet souligne qu’il coordonne souvent du covoiturage pour permettre à tous les intéressés de se rendre sur place.

Ceci dit, il arrive encore à des recrues de se joindre au groupe. Lors du passage de Métro, c’était le cas d’Alex Vaillancourt, 30 ans, qui en était à sa première journée avec le groupe. Étudiant en génie du bois à l’Université Laval, il a appris l’existence de l’initiative dernièrement. «Le travail du bois m’a toujours fasciné et c’est difficile de trouver de l’information des entreprises au Québec dans le domaine maritime. Dès que j’ai su qu’il y avait ça ici, j’ai eu le goût de m’impliquer», raconte-t-il.

Démocratiser la voile

À plus long terme, une fois que la première embarcation sera mise à l’eau, les Artisans du Saint-Laurent souhaitent créer un Centre de découverte et d’initiation à la voile. Il sera possible pour les jeunes de milieux moins favorisés de profiter de sorties sur l’eau gratuitement de juillet à septembre. «Ce seront des ateliers d’initiation à la voile. Ce n’est pas un bateau de compétition, donc on fera seulement de petites sorties sur le fleuve pour allumer une étincelle chez les jeunes qui n’auraient pas l’occasion autrement puisque des cours de voile, c’est souvent à partir de 80$ par sortie», divulgue M. Canil.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.