Beauport
10:00 21 janvier 2022 | mise à jour le: 21 janvier 2022 à 10:44 Temps de lecture: 4 minutes

Rencontre avec vos élus municipaux: Isabelle Roy, conseillère du district de Robert-Giffard 

Rencontre avec vos élus municipaux: Isabelle Roy, conseillère du district de Robert-Giffard 
Photo: Gracieuseté - Ville de Québec

En ce début d’année, Métro Beauport a discuté avec chacun des conseillers municipaux de l’arrondissement afin de faire le point sur les réalisations de 2021 et les défis qui se dessinent sur le territoire en 2022. Dans cet article: Isabelle Roy, conseillère de l’Équipe Marie-Josée Savard dans le district de Robert-Giffard 

Quelle est votre fierté de 2021? 

Je n’avais jamais fait de campagne électorale auparavant, avant, je gravitais dans le monde de l’événementiel, j’ai réalisé l’ampleur de la tache alors que j’étais dedans. D’avoir été capable d’être élue lors d’une première candidature, c’est une grande fierté. Nous n’avons pas ménagé les efforts et les résultats ont été là. D’être allée cogner aux portes, d’avoir appelé les gens et d’aller à leur rencontre, j’ai vraiment beaucoup aimé la campagne. 

Pour vous, quel est le top trois de vos priorités en 2022 dans votre district? 

J’ai toujours catégorisé mes priorités sous trois grands piliers, soit la sécurité, l’esprit de communauté et la pérennité. Quand je parle de sécurité, l’enjeu principal est celui de la sécurité routière lorsque je parle avec les citoyens. Je pense aussi à la sécurité de nos aînés puisque 36% des citoyens de Robert-Giffard sont âgés de 65 ans et plus. On doit s’assurer d’avoir des bancs pour eux, des trottoirs et des lumières qui sont adaptées. J’ai aussi amorcé des discussions avec Jean-François Simard concernant Dufferin-Montmorency qu’on souhaite convertir en boulevard urbain, on sait que c’est un secteur qui est accidentogène. Il faudrait que ce soit un enjeu électoral lors de la prochaine campagne provinciale. Par ailleurs, il y a aussi un enjeu afin de redonner l’accès au fleuve aux citoyens dans ce projet. Concernant l’esprit de communauté, je souhaite supporter nos organismes communautaires, encourager les initiatives citoyennes et réactiver nos événements. C’est pour ça d’ailleurs que nous essayons de ramener L’avenue Royale fête l’hiver en marge du Carnaval de Québec. En prenant en compte les mesures sanitaires, on va sûrement y aller avec un parcours déambulatoire. Puis, pour ce qui est de la pérennité, comme Robert-Giffard est un district historique, c’est important de prendre soin de notre patrimoine bâti. C’est aussi important de favoriser les projets de développement durable, comme des projets de verdissement et d’agriculture urbaine.  

Vous êtes nouvellement conseillère municipale, comment ça se passe jusqu’à présent? 

Ça se passe super bien! C’est certain que j’aurais préféré qu’on puisse continuer à être en présentiel. Je me suis donné une série d’objectifs dans mes 100 premiers jours et ce sera plus difficile à rencontrer vu les circonstances parce qu’on ne peut pas aller voir les organismes, les citoyens ou faire du porte-à-porte en raison des mesures sanitaires. On a une équipe extrêmement compétente, des collègues fabuleux, une équipe de recherche sur la coche. Au niveau du conseil de ville, il y a une collaboration et une ouverture au niveau de l’administration au pouvoir. Ça ne veut pas dire qu’on sera toujours d’accord, et on va jouer notre rôle d’opposition, mais à ce jour ça va très très bien. M. Marchand avait dit qu’il tendrait la main, et il a tenu parole.  

Notez que les réponses ont été abrégée afin de ne pas alourdir le texte. 

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

  • Picard

    Très belle présentation….l’important serait peut-être de laisser une adresse courriel afin de pouvoir vous contacter en cas de besoin. Les élus municipaux sont importants dans la vie de chaque citoyen.