11:53 11 août 2022 | mise à jour le: 21 septembre 2022 à 12:23 Temps de lecture: 2 minutes

Le transport d’un transformateur entravera la circulation vendredi

Le transport d’un transformateur entravera la circulation vendredi
Photo: Gracieuseté Hydro-Québec

Le transport d’un transformateur entre le boulevard Hamel et le poste d’Hydro-Québec à Neufchâtel causera des ralentissements à la circulation vendredi matin.

Limité à une vitesse de 30 km/h «en raison du poids de l’appareil» de 133 tonnes, le convoi sera escorté par les autorités policières. Son parcours passera par le boulevard Hamel et se déplacera vers le nord, le long de la route de l’Aéroport, pour rejoindre l’avenue de la Montagne Est, l’avenue Industrielle, puis prendra la direction sud par la rue Monseigneur-Cooke et atteindre sa destination finale au poste Neufchâtel, via le boulevard de l’Ormière.

Les équipes du ministère des Transports du Québec et des compagnies de télécommunications accompagneront également le convoi puisque certains fils devront être soulevés. En effet, comme le transformateur fait 8 mètres de long et 4 mètres de haut, la hauteur de certains d’entre eux n’est pas suffisante pour permettre le passage sécuritaire de la pièce.

Il est prévu que l’opération se déroule entre 9 h et 12 h 30. Questionnée quant à savoir pourquoi le transport en question n’avait pas lieu de nuit, la conseillère en relation avec le milieu d’Hydro-Québec Marjorie Alain a reconnu que la question était légitime. «Dans ce type de transport, et c’est le cas ici, nous procédons selon les directives du ministère des Transports du Québec», a-t-elle indiqué.

Selon Hydro-Québec, l’installation de ce nouveau transformateur qui servira à abaisser la valeur de tension de 315 kV à 25 kV au poste de Neufchâtel est nécessaire en raison d’un bris survenu à la fin de février. Les travaux permettront de «sécuriser l’alimentation électrique de 84 000 abonnés des arrondissements Les Rivières et de La Haute-Saint-Charles». L’organisation indique par ailleurs que le poste de Neufchâtel dessert environ 20 % des clients de l’agglomération de Québec.

En cas de mauvaises conditions météorologiques, l’opération pourrait toutefois être remise à lundi. «La chaussée risquerait d’être fragilisée si elle n’a pas été asséchée pendant au moins 24 h», explique Mme Alain.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.