07:24 4 mars 2022 | mise à jour le: 4 mars 2022 à 10:58 Temps de lecture: 4 minutes

Remise de bourses du SPVQ à des aspirants policiers

Remise de bourses du SPVQ à des aspirants policiers
Photo: Métro Média archivesLe SPVQ encourage la relève pour intégrer ses troupes.

MÉRITE. Huit bourses ont été octroyées par le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) à autant d’étudiants de 2e et de 3e années des programmes de techniques policières offerts dans la région. Ces récompenses sont remises à des aspirants policiers qui se démarquent par leurs résultats scolaires, leur engagement et leur persévérance dans les études, ainsi que leur esprit d’équipe.

Bourses Diversité

Ces récompenses visent à attirer les meilleurs candidats pour bonifier la représentativité des étudiants issus d’une minorité visible, ethnique ou autochtone au sein du corps policier de Québec. Les récipiendaires 2022 sont:

  • Marilye Plourde, étudiante de 2e année, Campus Notre-Dame-de-Foy;
  • Karim Bouchrik-Laplante, étudiant de 2e année (cheminement accéléré), Campus Notre-Dame-de-Foy;
  • Kensley Volmar, étudiant de 2e année, Cégep Garneau;
  • Lamiae Ouarab, étudiante de 3e année, Cégep Garneau.

Programme Ambassadeur

En plus des résultats académiques et de l’engagement dans les études, ce programme souligne les efforts d’un étudiant qui s’implique activement dans sa communauté. Les récipiendaires sont:

  • Émile Huard, étudiant de 2e année, Campus Notre-Dame-de-Foy;
  • Simon Huard, étudiant de 2e année (cheminement accéléré), Campus Notre-Dame-de-Foy;
  • Jérémi Lefebvre, étudiant de 2e année, Cégep Garneau;
  • Élizabeth Pouliot, étudiante de 3e année, Cégep Garneau.

Financées en parts égales par le SPVQ et la Caisse Desjardins du personnel municipal de Québec, ces bourses seront remises lors de l’inscription à l’École nationale de police du Québec (ENPQ). Le cas échéant, les récipiendaires pourraient voir leur candidature priorisée à l’embauche à Québec. Aussi, à titre d’ambassadeurs, ces étudiants s’engagent à participer, à l’occasion, à des activités de promotion et de sensibilisation.

Ce qu’ils ont dit:

«Par ces bourses, le SPVQ entend attirer les candidats les plus performants, incluant ceux provenant des minorités visibles, ethniques ou de la communauté autochtone, engagés à réaliser la mission de notre organisation, tout en se positionnant comme un employeur de choix. Ces huit aspirants policiers, engagés et remplis de potentiel, représentent le futur de notre organisation.» – Denis Turcotte, directeur du SPVQ

«Quelle fierté que de supporter cette initiative avant-gardiste du Service de police de la Ville de Québec. Croire dans l’avenir de ces huit aspirants policiers qui constitueront le SPVQ de demain, c’est aussi donner à nos jeunes la possibilité de concrétiser leurs rêves. L’octroi de ces bourses se colle à la mission et aux valeurs de la coopérative financière destinée aux employés municipaux et leur famille depuis plus de 60 ans.» – Marie-Julie Bélanger, directrice générale de la Caisse Desjardins du personnel municipal Québec

«L’initiative du Service de police de la Ville de Québec visant à encourager le mérite scolaire, l’implication dans la communauté et la diversité mérite d’être soulignée. Après deux ans de pandémie, je me plais à penser que nos récipiendaires ont reçu leurs honneurs telle une bouffée d’air frais les encourageant à continuer à se dépasser, et ce, peu importe les difficultés rencontrées. Je me joins à leurs professeurs et à la centaine de collègues étudiants en Techniques policières pour les féliciter et pour dire à quel point nous sommes fiers d’eux.» – Isabelle Morin, directrice générale du CNDF

«Le Cégep Garneau est soucieux de favoriser l’accueil et l’inclusion des jeunes issus de la diversité culturelle. Nous sommes fiers des étudiantes et étudiants sélectionnés pour l’obtention d’une Bourse Diversité et celle liée au Programme Ambassadeur développés en partenariat avec le SPVQ. Nul doute qu’ils sauront faire une différence au sein des corps policiers qui les recruteront et pour notre société, comme ils le font actuellement auprès des étudiants et professeurs qu’ils côtoient dans leurs cohortes respectives.» – Patricia Poirier, directrice générale du Cégep Garneau.

Métro Média

Articles similaires

10:09 6 octobre 2022 | mise à jour le: 6 octobre 2022 à 10:09 Temps de lecture: 3 minutes
Par ici la sortie

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.