Local
09:39 7 novembre 2021 | mise à jour le: 7 novembre 2021 à 10:38 Temps de lecture: 2 minutes

Un Lorettain à la tête d’un grand centre scientifique canadien

Un Lorettain à la tête d’un grand centre scientifique canadien
Photo: gracieusetéAu cours de sa carrière, le Dr Stéphane Angers a reçu plus de 10M$ en soutien à la recherche et signé plus de 100 publications scientifiques.

NOMINATION. Depuis l’automne, un Québécois originaire de L’Ancienne-Lorette assure la coordination d’un important centre de recherche ontarien. Le Dr Stéphane Angers a récemment été nommé directeur du Donnelly Center for Cellular and Biomolecular Research de l’Université de Toronto, pour un mandat de cinq ans.

Natif de L’Ancienne-Lorette, Dr Stéphane Angers est passé par le Cégep de Sainte-Foy avant compléter son long parcours universitaire. Photo gracieuseté

Actuellement doyen associé à la recherche à la faculté de pharmacie Leslie Dan, Dr Angers occupe aussi un poste au département de biochimie de la faculté de médecine Temerty. De plus, il est codirecteur fondateur de l’Initiative Stratégique multidisciplinaire de médecine de précision (PRiME) à l’Université de Toronto. Le centre Donnelly est reconnu mondialement pour son rôle de moteur en science fondamentale.

L’éminent chercheur s’est joint à l’Université de Toronto en 2006 après avoir obtenu un baccalauréat en biochimie à l’Université de McGill, un doctorat en biochimie à l’Université de Montréal et un postdoctorat à l’Université de Washington. Il est à l’origine notamment de la création du Angers Lab, qui étudie les facteurs de croissance dans les cellules souches (famille Wnt). Ses travaux ont permis de découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques et de nouveaux médicaments anticancéreux.

Grand sportif

Natif de L’Ancienne-Lorette, où il a fait ses études primaires et secondaires, le Dr Angers a par la suite gradué au Cégep de Sainte-Foy avant d’entreprendre son parcours universitaire. Grand sportif, il a entre autres joué au hockey pour les Gouverneurs de Sainte-Foy Midget AAA, avant de poursuivre au niveau universitaire à l’Université McGill. Doué également à la balle, il a évolué dans la Ligue de baseball junior élite du Québec pour les Patriotes de Sainte-Foy et pour les Diamants de Québec.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *