Actualités
07:19 22 octobre 2021 | mise à jour le: 22 octobre 2021 à 08:30 Temps de lecture: 4 minutes

Assurer la continuité du maire Loranger à L’Ancienne-Lorette

Assurer la continuité du maire Loranger à L’Ancienne-Lorette
Photo: Métro Média ArchivesLes Lorettains sont appelés aux urnes, le dimanche 7 novembre, afin d'élire un nouveau conseil municipal.

MUNICIPAL. Deux candidats s’affrontent à L’Ancienne-Lorette en vue de prendre le relai du défunt maire Émile Loranger. Ils se présentent à l’élection municipale du 7 novembre pour succéder à celui qui a dirigé la Ville pendant 38 ans et la faire progresser dans un esprit de continuité.

Fonctionnaire et gestionnaire immobilier natif de L’Ancienne-Lorette, Gaétan Pageau a été conseiller municipal pendant sept ans avant d’être élu maire en 2020. Photo gracieuseté

Gaétan Pageau, chef du parti Fierté lorettaine

Maire sortant en poste depuis moins d’un an, Gaétan Pageau revendique un bilan comportant plusieurs réalisations notoires. Il cite notamment le gel du compte de taxes, la réduction de la dette de 39M$ à 35M$, l’attraction d’investisseurs majeurs, le déblocage du dossier de la rivière Lorette et la poursuite du combat contre la surfacturation de l’agglomération. Lui et son équipe entendent poursuivre sur cette lancée.

Parmi les engagements électoraux inscrits dans le site Internet de Fierté lorettaine, on note le désir de maintenir la santé financière de la municipalité. En ce sens, le parti propose de «remettre de l’argent dans les poches du citoyen, diminuer la dette pour dégager une marge de manœuvre afin de réduire le compte de taxes moyen et continuer de payer comptant nos investissements en immobilisation». S’ajoutent les intentions de consulter les citoyens, de mettre en valeur les espaces verts, de favoriser l’achat local, de promouvoir la sécurité routière et de prendre sa place sur la scène régionale.

Claude-Étienne Valois, candidat indépendant

Citoyen assidu au conseil municipal et candidat défait en 2017, Claude-Étienne Valois mise sur ses compétences à titre de conseiller en développement stratégique. Photo gracieuseté

Sans détour, Claude-Étienne Valois se présente à la mairie de L’Ancienne-Lorette pour un seul mandat et avec un seul grand objectif. Le candidat indépendant à la mairie veut mener la bataille contre le manque de respect et l’oppression de l’agglomération de Québec. Il reproche entre autres à la ville-centre son inaction dans les projets bruyants et imposés sans consultation par l’Aéroport Jean-Lesage.

À son avis, le développement inapproprié des boisés de l’aérogare internationale va s’avérer catastrophique pour les résidents lorettains. «Imaginez la route de l’Aéroport rasée et commerciale « à l’os », comme disent les jeunes. Il faut intervenir et alerter les autorités concernées, jusqu’au premier ministre Justin Trudeau s’il le faut, avant que notre irrésistible village gaulois ne périsse. Notre belle municipalité a droit à une existence paisible et au respect», clame-t-il.

Cinq postes de conseillers à combler

Comme le candidat sortant dans le district 4 (Saint-Olivier), Charles Guérard a été réélu sans opposition sous la bannière Fierté lorettaine, il ne reste que cinq postes de conseillers municipaux à combler. Les candidats en lutte sont: Daniel Dumont, indépendant, et Josée Ossio, (sortante) Fierté lorettaine (District 1 – Saint-Jacques); Isabelle Grenier, Fierté lorettaine, et André Laliberté, (sortant) indépendant (District 2 – Notre-Dame); Charlotte Hamel, indépendante, et Johanne Lorain, Fierté lorettaine (District 3 – Saint-Paul); Nicolas Dubuc Saint-Gelais, Fierté lorettaine, et Alain Fortin, indépendant (District 5 – Saint-Jean-Baptiste); ainsi que Sébastien Hallé, Fierté lorettaine, et Louis Marcotte, indépendant (District 6 – Des Pins).

Les Sylvie à la retraite

Sylvie Falardeau (élue depuis 1983 districts Saint-Jacques et des Pins) et Sylvie Papillon (élue depuis 2009 district Saint-Jean-Baptiste) se retirent de la vie politique.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *