09:52 28 septembre 2021 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 12:25 Temps de lecture: 3 minutes

Vols et bris, à vos véhicules!

Vols et bris, à vos véhicules!
Photo: 123 RFLes bris et les vols sont encore présents à Charlesbourg.

INFRACTIONS. Serrures forcées, voitures disparues ou brisées, vols de matériel: semaine après semaine, des citoyens de Charlesbourg constatent avec colère des dommages sur leur véhicule, ou découvrent que du matériel de valeur s’est volatilisé. Le voisinage se passe alors le mot pour que tout le monde reste aux aguets. Voici comment diminuer le risque de vivre à votre tour de bien mauvaises surprises.

Le Service de police de Québec confirme ce qu’on peut lire sur les réseaux sociaux. «Il y a bel et bien des plaintes concernant du vandalisme et des vols dans le secteur de Charlesbourg, rapporte l’agent aux communications David Pelletier. Sans parler de recrudescence, on peut dire que des voleurs sont actifs dans ce secteur.» Les plaintes des citoyens sont distribuées sur l’ensemble du territoire, et non dans des quartiers précis.

Les objets de prédilection recherchés par les personnes mal intentionnées sont des sacs à main, de l’argent et des objets de valeur comme des ordinateurs. Bien entendu, les voleurs doivent parfois briser les vitres ou forcer des serrures pour accéder à l’habitacle. «Il faut vraiment éviter de laisser à l’intérieur du véhicule des objets de valeur, explique David Pelletier. En dernier recours, on privilégiera le coffre arrière pour les rendre moins visibles.» Il arrive aussi que des victimes constatent des fraudes sur leurs cartes de crédit et des vols d’identité peu de temps après le vol.

Parfois même, c’est le véhicule dans sa totalité qui a disparu, de quoi surprendre le propriétaire. Selon les plus récentes statistiques du Groupement des assureurs automobiles, les marques de voiture les plus volées sont les Honda CRV et Civic, Toyota Corolla et les camions Ford F-150.

Prévenir les vols

De simples gestes peuvent éviter de vous trouver dans une situation fâcheuse. «Il est conseillé de garer son véhicule dans un endroit éclairé et visible autant que possible, poursuit l’agent. Évidemment, le mieux est de toujours barrer les portières, les vitres et de fermer le toit ouvrant».

Devenir témoin

Comment réagiriez-vous si vous surpreniez un malfaiteur dans votre cour en pleine action? Confrontation, fuite, cris? L’agent David Pelletier conseille de rester en sécurité et d’appeler le 911, qui enverra des patrouilleurs le plus rapidement possible. «Il faut éviter de se mettre en danger, peu importe la situation dont on est témoin.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *