08:24 27 septembre 2021 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 15:16 Temps de lecture: 3 minutes

Témoignage: Retrouver la lumière

Témoignage: Retrouver la lumière
Photo: GracieusetéNatalie Carbonneau a réalisé son rêve d'enseigner le yoga.

SANTÉ. Après avoir passé au travers du deuil de son conjoint, Natalie Carbonneau a dû apprendre à revoir ses habitudes de vie pour prendre soin d’elle. Aujourd’hui, elle est prête à enseigner à sa communauté les outils qui ont transformé sa santé physique et favorisé son bien-être psychologique.

Deux éléments déclencheurs lui ont fait réaliser qu’il fallait changer son mode de vie. D’abord, des photos de voyages dans le Sud. «En me regardant sur les photos, je me suis dit « Qu’est-ce que tu es en train de te faire? Tu le vois bien qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas! »». Cette prise de conscience l’a incitée à perdre du poids. La femme a participé au défi lancé par le magazine Pratico-pratiques de perdre 10 livres en un mois. «J’ai suivi à la lettre toutes les recettes et j’ai perdu 12 livres! J’étais vraiment contente!» Prenant conscience graduellement de l’impact des habitudes alimentaires, elle s’est efforcée de faire de grands efforts pour éliminer la malbouffe, maintenir un équilibre alimentaire et amener plus de conscience dans ses choix.

Natalie Carbonneau, avant sa transformation.

Favoriser la santé

L’autre élément déclencheur s’est produit au mois de juillet 2018, lors de l’annonce du cancer incurable de son conjoint, qui est décédé peu de temps après. «Ça a été un choc, j’ai complètement perdu mes repères, confie la résidente de Lac Saint-Charles. J’ai dû consulter des médecins et reprendre du contrôle sur ma vie.» Voulant changer sa situation, elle s’est mise à aller au gym Énergie Cardio de Charlesbourg trois fois par semaine. Elle est d’ailleurs suivie par un coach privé depuis quelques années.

Pendant cette période tumultueuse, une amie l’a aussi initiée au yoga. Cette approche à la fois physique et spirituelle l’a intriguée. Elle a débuté des cours de groupe, qui lui faisait beaucoup de bien. «Mon professeur m’a beaucoup inspirée. J’ai reçu énormément du yoga, et après quelque temps j’ai eu envie de donner à mon tour.» C’est ainsi qu’en septembre 2020, elle a débuté une formation professorale aux studios Namaste pour pouvoir enseigner le yoga à son tour. Elle vient de commencer à donner ses premiers cours de yoga tout en conservant son emploi dans le domaine dentaire.

«Plusieurs outils m’aident à garder l’équilibre.»

-Natalie Carbonneau

La fibre entrepreneuriale

Avide de connaissances dans les multiples domaines du mieux-être, Natalie Carbonneau a suivi diverses formations. «Ce qui me motive, c’est l’envie de faire du bien aux gens. Je veux acquérir des connaissances supplémentaires pour faire encore plus de bien, autant dans mes cours privés que mes cours de groupe.» Elle a récemment donné ses premiers cours et fondé son entreprise, Ancrage yoga. Où se voit-elle dans cinq ans? La femme visionnaire voit déjà son chemin tracé. «Je veux avoir mon école à moi et collaborer avec des partenaires du bien-être et de la santé.»

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *