Le Jacques-Cartier
16:18 4 mai 2008 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 13:27 Temps de lecture: 1 minutes

Après les cyanobactéries, le Myriophylle à épis

Une autre menace plane sur les eaux du lac Saint-Charles et prend la forme d’une plante aquatique. Et comme les cyanobactéries, elle prolifère grâce aux apports en azote et en phosphore d’engrais et d’effluents de fosses septiques mal entretenues.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *