Actualités
14:14 18 décembre 2014 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 13:05 Temps de lecture: 3 minutes

L’offre patronale acceptée par les employés de Stoneham

LOCK-OUT. Les questions salariales étaient au cœur du débat entre les 150 employés syndiqués et la Station touristique Stoneham. 88 employés se sont rassemblés ce soir, lors d’une assemblée à huit clos, afin de voter et 85% d’entre eux se sont prononcés en faveur des offres patronales.

«Ce soir, exactement à 18 h 15, le syndicat et les employés ont réussi à arracher une entente de principe avec l’employeur. C’est sans aucun doute un énorme gain, si on compare à ce que nous avions avant», explique le président du syndicat, Luc Forbeaux.

Parmi les demandes déposées sur la table des négociations, seul le rattrapage salarial n’a pas été obtenu. Les employés auront droit à un REER collectif, au gravissement plus rapide des échelons salariaux et à la paye aux deux semaines. L’augmentation de salaire correspondra à 10,5% sur 5 ans, ce qui est moins que ce qui était demandé : «sur les quatre points qui étaient principalement engagés, on est allé en chercher trois, donc on estime qu’on a rempli le contrat par rapport à ce qu’on devait essayer d’aller chercher», ajoute monsieur Forbeaux.

Selon Ann Gingras, présidente du Conseil central de Québec-Chaudière-Appalaches (CSN), «les gens de l’exécutif sont fiers de ce qu’ils ont réussi à faire au niveau de la négociation et les gens sont assez satisfaits de ce qu’ils ont réussi à aller chercher dans les dernières heures.»

À temps pour les Fêtes

Les négociations sont terminées et tous pourront retourner au travail juste à temps pour les Fêtes : «Au nom de tous les citoyens de Stoneham je suis soulagée. Je crois que les employés ont entendu raison et ils ont travaillé en fonction d’un résultat positif ce soir », a fait savoir un citoyen à la sortie de l’assemblée.

Rappelons que le lock-out, décrété le 26 novembre dernier, inquiétait non seulement les résidents et les commerces de Stoneham mais aussi les touristes, qui s’étaient déjà procuré leur billet de saison. «Ça été un travail collectif avec une solidarité de la part des employés, de toute la population entière et même d’une certaine partie de la clientèle de la Station touristique  Stoneham, qui nous ont appuyé tout au long du processus. Nous tenons à le souligner et à les remercier», a fait savoir  monsieur Forbeaux.

Le maire de la municipalité des cantons unis de Stoneham-et-Tewkesbury, Robert Miller, est soulagé : «ça nous rappelle l’importance de la station touristique avec toutes ses activités. Je suis très content de la décision qui a été prise ce soir.»

La direction se rencontre jeudi afin de déterminer à quel moment les employés retourneront au travail.

Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *