Actualités
19:45 6 septembre 2018 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:25 Temps de lecture: 2 minutes

Les Découvreurs priorisent les services aux élèves

Le Conseil des commissaires de la Commission scolaire des Découvreurs (CSDD) réitère son engagement à combler les besoins des élèves. C’est le message qui a été véhiculé lors d’une récente assemblée, au cours de laquelle a été adopté le budget de fonctionnement de 164,5M$ pour l’année 2018-19.

Le président de la CSDD, Alain Fortier, ne s’inquiète pas de l’uniformisation de la taxe scolaire régionale

Photo gracieuseté – Francis Bouchard

«Il est important de poursuivre nos efforts pour améliorer davantage le service à l’élève. Tous nos efforts vont en sens, alors que seulement 4,1% de notre budget est consacré au soutien administratif centralisé», se félicite Alain Fortier.

Par ailleurs, le président de la CSDD précise que l’excédent budgétaire prévu de 4,9M$ sera réinvesti. L’argent provenant essentiellement de la vente de l’établissement Pointe-de-Sainte-Foy servira au réaménagement du centre du Phénix ainsi que l’agrandissement du pavillon Laure-Gaudreault de l’école des Pionniers.

La Commission scolaire de l’ouest de la région de Québec entend aussi profiter du Plan d’action numérique 2018-23, mis en place par le ministère de l’Éducation, dans le but de favoriser le déploiement d’outils informatiques à des fins pédagogiques.

«Grâce à ce programme, chaque établissement pourra acquérir des équipements numériques et former le personnel sur les nouvelles technologies. Pour la première année, la CSDD recevra une somme de 1,5M$», indique M. Fortier.

Taxation uniformisée

En ce qui concerne la taxe scolaire, le président de la CSDD a rappelé que la récente Loi adoptée par le gouvernement du Québec prévoit un taux uniformisé régionalement. Ainsi, le taux de la taxe scolaire pour 2018-19 a été fixé par le ministère à 13,36 cents par 100$ d’évaluation municipale. S’ajoute une exemption de taxe sur les premiers 25 000$ d’évaluation.

Les commissions scolaires n’ont toutefois pas à craindre une réduction de services, puisqu’une compensation est prévue pour la baisse potentielle de revenus. «Le ministère s’est engagé à maintenir le niveau de financement en versant une subvention d’équilibre pour la CSDD qui représente une somme de 17M$», souligne M. Fortier.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *