Actualités
16:55 14 décembre 2017 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:26 Temps de lecture: 2 minutes

Hausse de la taxe foncière de 1% à L’Ancienne-Lorette

MUNICIPAL. Les contribuables de L’Ancienne-Lorette verront leur facture de taxes foncières grimper en moyenne de 1,065% pour l’année 2018.

La Ville de L’Ancienne-Lorette a adopté un budget de 31,5M$ pour 2018.

(Photo TC Media – Archives)

C’est ce qui ressort du budget de fonctionnement adopté par le conseil municipal pour la prochaine année. Le maire Émile Loranger a souligné sa satisfaction de contenir les dépenses sous le niveau anticipé de l’indice des prix à la consommation.

Le taux foncier résidentiel par tranche de 100$ d’évaluation passera de 0,8844$ en 2017 à 0,8938$. Pour une résidence moyenne de 289 358$, le compte de taxes 2018 s’établira à 3023,03$ en hausse de 31,95$.

Cette faible augmentation se divise en deux parties, soit 27,20$ qui iront aux services municipaux et 4,75$ qui seront consacrés au traitement des eaux ainsi qu’à la collecte des matières résiduelles. Pour les propriétaires, il s’agit d’un retour au niveau de taxation de 2016, puisqu’ils avaient profité d’une baisse de 1% l’an passé.

Globalement, le budget de la Ville de L’Ancienne-Lorette s’élèvera à 31,5M$ en 2018, un accroissement de 1,8%. De cette somme, 16M$ seront appliqués aux dépenses et services de proximité, tandis que 15,45M$ iront aux services d’agglomération.

12M$ au PTI

Du côté du programme triennal d’immobilisations (PTI), quelque 12M$ seront investis d’ici 2020. Pour la prochaine année, des dépenses de l’ordre de 2,6M$ sont projetées principalement pour la conversion du presbytère en centre communautaire ainsi que la réfection des infrastructures routières et sanitaires.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *