Actualités
12:50 3 juin 2014 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 15:37 Temps de lecture: 2 minutes

Le directeur général de Saint-Augustin en congé avec solde

En raison des plaintes pour harcèlement psychologique déposées contre lui, le directeur général de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures, Jean-Pierre Roy, prend une pause de ses responsabilités pour une durée indéterminée. Dans l’intervalle, il sera remplacé par le nouveau directeur général adjoint, Robert Doré.

Lors de sa séance du lundi 2 juin, le conseil municipal a résolu d’accéder à la demande du principal intéressé, dans le dossier qui l’oppose aux employées Caroline Nadeau et Sara Boivin, respectivement greffière congédiée et directrice des ressources humaines en répit pour maladie. M. Roy obtient donc un congé avec solde pour la durée de l’enquête de la Commission des normes du travail, qui pourrait s’étirer sur plusieurs mois.

Cette résolution a été adoptée à l’unanimité par les élus votants. Récemment embauché à titre de directeur général adjoint par la Ville de Saint-Augustin, Robert Doré occupera les fonctions par intérim de directeur général, greffier, greffier adjoint et directeur des ressources humaines pour la durée de l’absence de M. Roy.

Sujets chauds

Parmi les principaux autres sujets chauds abordés à la séance du conseil municipal du début juin, il a été à nouveau question d’un projet controversé d’ériger un immeuble de 68 logements sociaux sur le terrain de l’ancienne pharmacie Brunet. Résident voisin, M. Desroches fait valoir que ce type de construction est incompatible près de sa ferme familiale.

«Il va y avoir du bruit et des odeurs qui vont déplaire aux futurs occupants», mentionne-t-il, en certifiant qu’il fera des représentations en ce sens auprès de la Commission de protection du territoire agricole. Le maire Marcel Corriveau a tenu à la rassurer que «la Ville avait accueilli le projet, comme il se doit, mais que sa position définitive n’est prise encore».

Par ailleurs, une pétition a été déposée par un groupe de parents représenté par Mme Tremblay, pour réclamer l’aménagement d’un parc public dans le secteur nouvellement développé des rues du Vitrier et de la Verrerie. Le maire Corriveau a consenti à ce que les travaux prévus en ce sens pour 2015 soient débutés en partie dès l’été 2014.

Jean-Pierre Roy, directeur général Ville de Saint-Augustin. (Photo archives – ADGMQ)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *