Actualités
16:46 16 décembre 2015 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 10:57 Temps de lecture: 3 minutes

Les 120 élèves de concentration musique déplacés à la Seigneurie jusqu’en juin

ÉDUCATION. En congé forcé depuis le 11 décembre en raison du violent incendie qui a lourdement endommagé l’école primaire de l’Harmonie pavillon Saint-Édouard dans le Vieux-Beauport, les 120 élèves de la concentration musique seront déplacés dès vendredi prochain et jusqu’en juin dans des locaux aménagés spécialement pour eux à l’école secondaire de la Seigneurie.

La Commission scolaire des Premières-Seigneuries est allée de l’avant avec cette alternative parce qu’il était plus facile de déplacer ce groupe d’élèves parmi lesquels plusieurs d’entre eux ne demeurent pas dans le quartier plutôt que ceux du programme régulier dont le lieu de résidence est à proximité de l’école.

«Sept classes ont été aménagées spécialement pour accueillir ces jeunes élèves dans une aile de cette école secondaire où existe depuis près d’une trentaine d’années un programme Musique-études qui a fait sa marque en remportant plusieurs prix sur les scènes régionale et provinciale. Cette solution de transfert s’avère la bienvenue pour plusieurs parents puisque l’établissement accueille déjà un bon nombre d’élèves de la concentration musique du pavillon Saint-Édouard après qu’ils aient terminé leur primaire.

Des activités à l’écart des grands

Après une visite des lieux, hier soir, autant les parents que les élèves touchés par ce déplacement ont été enchantés de cette décision parce que les jeunes du primaire pourront accéder aux locaux par une entrée différente de celle des étudiants du secondaire. Une aire de récréation sera même réservée aux jeunes du primaire sur le terrain d’athlétisme à l’arrière de l’école. Un service de garde y sera aussi offert de 7h à 18h.

Les quelque 300 autres élèves du programme régulier et ceux en adaptation scolaire retourneront aussi en classe vendredi dans la partie de l’école non touchée par l’incendie.

Des remerciements à l’Arrondissement de Beauport

En entrevue téléphonique avec le Beauport Express, la directrice générale adjointe à la commission scolaire, Marie-Claude Asselin, a tenu à saluer haut et fort le partenariat exceptionnel obtenu de l’Arrondissement de Beauport durant les cinq jours de classe perturbés par l’incendie.

«Nous avons pu bénéficier de ressources humaines et matérielles de qualité qui nous ont grandement aidés à gérer efficacement cette période. Je parle ici du Centre de loisirs Monseigneur-De Laval qui a accueilli le service de garde, de la piscine et de la Maison Girardin où les jeunes ont pu s’adonner à de belles activités en compagnie de personnel qualifié qui a amusé les jeunes de façon admirable», a souligné Mme Asselin.

En ce qui concerne le transport scolaire, la commission scolaire a décidé de l’offrir gratuitement le matin, midi et soir pour faciliter la vie des parents touchés par ces changements. Des discussions ont aussi été entreprises avec les assureurs afin que les parents puissent obtenir un dédommagement pour remplacer des fournitures scolaires détruites lors de l’incendie.

Comme des enquêteurs et des évaluateurs sont encore au travail sur les lieux de l’incendie, il est encore trop tôt pour savoir si la vieille partie de l’école construite en 1907 pourra être encore utilisée. Selon Mme Asselin, l’objectif demeure de rouvrir cet établissement au complet pour la rentrée scolaire en septembre 2016.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *