Actualités
16:01 10 juin 2015 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 11:13 Temps de lecture: 2 minutes

Alupa Clarke remporte l’investiture du Parti conservateur dans Beauport-Limoilou

POLITIQUE FÉDÉRALE. Le Parti conservateur de Stephen Harper sera représenté par Alupa Clarke dans la circonscription de Beauport-Limoilou aux prochaines élections fédérales prévues pour le 19 octobre.

Le jeune père de famille de 29 ans de Beauport a remporté, hier soir, l’investiture conservatrice dans le comté en défaisant par une forte majorité ses deux adversaires, Jean Pelletier, ex-directeur général du Carnaval de Québec, et Gordon Ferguson, lors d’une assemblée qui a regroupé 158 membres à l’hôtel Ambassadeur.

Actif comme bénévole depuis huit ans au sein du Parti conservateur du Canada, l’étudiant en sciences politiques à l’Université Laval et réserviste dans les Forces armées canadiennes avait pris, il y a un an, la décision de franchir une étape supplémentaire dans son engagement politique en visant une nomination comme candidat officiel dans Beauport-Limoilou.

Réduire la pauvreté

Fier de sa victoire et d’avoir atteint son objectif, le candidat conservateur tentera maintenant de vaincre le député néo-démocrate Raymond Côté qui avait délogé la conservatrice Sylvie Boucher en 2011. De retour en politique, Mme Boucher a décidé de se présenter dans la circonscription de Beauport-Côte-de-Beaupré-Île d’Orléans détenue par le député néo-démocrate Jonathan Tremblay.

Après avoir sillonné le comté de Beauport-Limoilou pendant un mois pour rencontrer les citoyens et tous les membres du parti, Alupa Clarke entend faire sa campagne électorale sur la revitalisation du secteur d’Estimauville et le développement économique afin de réduire la pauvreté dans la circonscription.

«Lors de mon activité de porte-à-porte, j’ai constaté qu’il y avait beaucoup de pauvreté dans le comté, notamment dans Limoilou où l’on retrouve de plus en plus d’immigrants et où il faudra prendre des actions pour améliorer la qualité de vie des résidents», a noté M. Clarke.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *