Beauport Express
16:08 17 juin 2015 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 12:19 Temps de lecture: 3 minutes

Le Carrefour jeunesse-emploi Montmorency transforme les obstacles en opportunités

JEUNESSE. Si l’année 2014-2015 a été synonyme d’austérité, de changements, d’insécurité et même de fermeture pour plusieurs organisations, cette période de bouleversements a permis au Carrefour jeunesse-emploi Montmorency de démontrer sa grande capacité de mobilisation et d’adaptation, son habileté à relever des défis et surtout à transformer les obstacles en opportunités.

C’est ce qui ressort du rapport annuel présenté conjointement par le président Serge Leblanc et la directrice générale Sonia Noël, lors de l’assemblée générale annuelle qui a réuni plus d’une soixantaine de partenaires et de participants aux divers projets de l’organisme.

Rappelant qu’en décembre dernier, le gouvernement du Québec avait annoncé une réforme importante du cadre de financement qui est passé du mode subvention à une entente de service par coût client bousculant ainsi au passage la mission première et les valeurs communautaires de l’organisme, M. Leblanc a mentionné qu’avec ce nouveau modèle plusieurs jeunes adultes n’ont plus eu accès à certains services d’aide à l’emploi.

Une autre corde à son arc

Au cours de la dernière année, le Carrefour jeunesse-emploi Montmorency a eu la chance d’ajouter une autre corde à son arc grâce à un appui de 50 000$ des Caisses Desjardins de l’arrondissement de Beauport, de la Côte-de-Beaupré et de l’Île d’Orléans pour l’animation d’ateliers en éducation financière auprès des 16 à 30 ans.

«Déployé en 16 modules, ce nouveau programme «Mes finances, Mes choix» a permis de rejoindre plus de 500 jeunes qui ont pu bénéficier de 2000 heures d’animation. Nous sommes très heureux de ce vif succès et c’est avec beaucoup d’enthousiasme que nous avons appris que cette initiative se poursuivra en 2015-2016», a souligné pour sa part la directrice générale, Sonia Noël.

Développement et créativité

Selon les perspectives d’avenir, la prochaine année en sera une aussi de développement et de créativité, car le Secrétariat à la jeunesse conviera l’organisme à un rendez-vous encore plus important sous les thèmes de l’entrepreneuriat, de la persévérance scolaire et de l’implication citoyenne.

«Chaque crise est porteuse de renaissances. On en a eu un bel exemple cette année et nous poursuivrons sur cette lancée pour relever d’autres défis avec une équipe d’employés qui se retrousseront les manches pour développer des projets porteurs de résultats concrets comme les Chantiers urbains, des ados au boulot et Interface Beauport qui ont permis le développement de compétences personnelles, professionnelles et sociales», a ajouté Mme Noël.

Des chiffres révélateurs

4400 services offerts à 3000 jeunes adultes

1941 personnes accueillies en salle multiservices

224 participants aux projets spéciaux

159 jeunes en persévérance scolaire

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *