Beauport Express
14:38 17 septembre 2015 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 12:19 Temps de lecture: 2 minutes

Traces archéologiques surprenantes dans le parc de la rivière Beauport

PATRIMOINE. Les sondages archéologiques effectués dans le cadre du projet de réaménagement du parc de la rivière Beauport ont donné des résultats fort intéressants dans le secteur compris entre l’avenue Royale et la rue Cambronne.

«L’objectif de ce projet était de vérifier les traces archéologiques présentes dans trois noyaux industriels et prévoir la nécessité de fouilles sur des terrains spécifiques lors des excavations effectuées dans le cadre du projet de réaménagement de cette portion du parc de la rivière Beauport», a souligné au Beauport Express, Manon Goyette, archéologue à la Division de l’architecture et du patrimoine à la Ville de Québec.

Au fil des diverses excavations effectuées lors des travaux, il s’est avéré que ce secteur présentait un potentiel intéressant pour y faire des fouilles archéologiques qui s’échelonneront en séquences jusqu’en 2017.

Il a été possible de découvrir dans le parc Chabanel, plus au sud, une partie du barrage du moulin banal datant de 1792 attenant à l’une des brasseries de Beauport.

Dans le parc Armand-Grenier, plus au nord, les vestiges du moulin banal, la meule et un mur sont également dégagés et présentent de nombreuses traces archéologiques de la période.

Vestiges du moulin Renaud-Andersen

Selon Mme Goyette, dans le rond-point du Chemin du Roi, à la jonction avec la rivière Beauport, des pierres posées à plat permettent l’émission de l’hypothèse de la présence de l’ancienne chaussée datant d’avant 1792. Des vestiges associés au moulin Renaud-Andersen datant du dernier quart du 19e siècle ont également été relevés. Là aussi, de nombreuses traces ont été dégagées.

Cette première partie des travaux de sondages a pris fin le 18 septembre et d’autres opérations de ce genre se poursuivront au cours des deux prochaines années. Un budget de 49 000$ a été alloué pour assurer le succès du projet.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *