Entrepreneuriat
16:30 30 mai 2014 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 13:53 Temps de lecture: 2 minutes

Restos Plaisirs fera tourner L’Astral en octobre

RESTAURATION – Après un rafraîchissement majeur des lieux, le Groupe Restos Plaisirs entend relancer L’Astral dans une formule mixte restaurant et bar, dès le début octobre prochain. L’entreprise de Québec s’offre ainsi «un cadeau du ciel» pour souligner ses 35 ans d’existence.

Jacques Gauthier et Pierre Moreau, respectivement fondateur copropriétaire et directeur général, ont confirmé en conférence de presse que le Groupe Restos Plaisirs devient le concessionnaire de la gestion des banquets et du restaurant tournant du Concorde. «Le nom de celui-ci reste à confirmer, mais ce ne sera pas un Cochon Dingue, un Café du Monde, un Paris Grill, ou toute autre bannière réputée déjà en exploitation», assurent-ils.

L’intention du Groupe Restos Plaisirs est d’en faire un lieu unique. Un concept distinctif qui mise toujours sur un «bon rapport qualité-plaisirs». À cet égard, un investissement de 1M$ permettra de rénover le restaurant et le diviser en deux espaces. Une section de 170 places pour y manger une cuisine du terroir abordable et une autre de 50 places pour prendre un verre en profitant du panorama avant ou après une sortie en ville.

Exit le style buffet impersonnel, le resto misera sur le service aux tables. La carte reste à préciser, mais devrait proposer un menu simple jusqu’en soirée et un autre spécial après 21h. Il n’y a pas de service aux chambres prévu pour l’instant. Les travaux s’échelonneront sur quatre mois, alors que le service des banquets pour reprendre ses activités dès le début de l’été à la mi-juin.

«Il y a un mois, on prévoyait une conférence de presse pour souligner notre 35e anniversaire, pas pour annoncer un projet au Concorde. Une belle opportunité s’est présentée et il fallait la saisir. Maintenant, on veut que les gens de Québec soient fiers, qu’ils s’approprient l’espace et qu’ils profitent de la plus belle vue en ville», confie M. Moreau saluant au passage la confiance témoignée par le propriétaire du Concorde, Jean-Guy Sylvain et ses associés.

Restos Plaisirs c’est…

5 bannières (Cochon Dingue, Lapin Sauté, Café du Monde, Paris Grill et Jaja Pizz)

10 restaurants à Québec

35 d’existence

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *