Actualités
15:16 14 octobre 2013 | mise à jour le: 18 octobre 2021 à 13:39 Temps de lecture: 3 minutes

Élections municipales: Lutte à trois dans le district «Limoilou»

Trois candidats se font la lutte aux élections municipales du dimanche 3 novembre à la Ville de Québec dans le district «Limoilou» de l’arrondissement La Cité-Limoilou. Voici les portraits de la conseillère sortante Suzanne Verreault – Équipe Labeaume et de Frédéric Chrétien – Démocratie Québec. Maïsa Mpembe Ntunga se présente pour sa part comme indépendante.

Suzanne Verreault – Équipe Labeaume

Suzanne Verreault possède un diplôme en bureautique et diverses formations en communication. Élue conseillère en 2009 avec l’Équipe Labeaume, elle assume la présidence de l’arrondissement La Cité –Limoilou et siège au conseil d’administration d’ExpoCité. Elle préside le comité de vigilance de l’incinérateur et agit comme membre du groupe de travail sur le projet de revitalisation de la zone industrielle Maizerets – Vieux-Limoilou et de la Commission d’urbanisme. Elle est aussi présidente du comité de vigilance des activités portuaires du Port de Québec.

Ses priorités si elle est élue

Suzanne Verreault désire ajouter du mobilier urbain sur la 3e Avenue, remplacer les jeux d’eau au parc Iberville, sécuriser la circulation piétonnière aux abords de l’école primaire Sainte-Odile, assouplir le programme d’aménagement des ruelles et mettre en place différentes mesures visant à assurer la sécurité et faciliter la circulation des piétons dans le secteur Stadaconna.

Frédéric Chrétien – Démocratie Québec

Président du Conseil des jeunes de Démocratie Québec, Frédéric Chrétien a été l’un des premiers à croire en la nécessité d’un nouveau parti progressiste et rassembleur pour la Ville de Québec. Engagé dans sa communauté depuis longtemps, il a occupé le poste de coordonnateur de l’Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep Limoilou. Il s’est présenté candidat indépendant dans Saint-Rodrigue lors de l’élection partielle de novembre 2012.

Ses priorités s’il est élu

Convaincu qu’il faut rapprocher la politique des citoyens et qu’il faut consulter davantage au lieu d’imposer, il s’engage à tenir régulièrement des assemblées populaires sur les enjeux du district, dont l’amélioration de la
santé publique et de la qualité de vie. La revitalisation de l’ancienne caserne des pompiers de la 5e Rue en projet de «Caserne des Tout-Petits», la mise en place d’une campagne de promotion des commerces locaux et la sécurité routière figurent aussi dans son programme.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *