Actualités
19:44 3 mai 2016 | mise à jour le: 15 octobre 2021 à 14:01 Temps de lecture: 2 minutes

Le Menz Club de Québec séduit deux «dragons»

AFFAIRES. Les «dragons» Martin-Luc Archambault et Danièle Henkel s’allient avec la propriétaire du salon de coiffure Menz Club de Québec, Ophélia Nagar.

Le Menz Club d’Ophélia Nagar a récolté l’appui des «dragons» Martin-Luc Archambault et Danielle Henkel lors de son passage à l’émission Dans l’œil du dragon. (Capture d’écran: Dans l’œil du dragon)

La coiffeuse pour hommes a récolté l’appui des «dragons» lundi soir, lors de son passage à l’émission Dans l’œil du dragon sur les ondes de Radio-Canada.

Martin-Luc Archambault et Danièle Henkel ont décidé d’investir 50 000$ dans son salon de coiffure pour hommes, moyennant 50% de ses parts. Depuis, «le téléphone n’arrête pas de sonner! C’est assez fou!», commente la propriétaire, jointe au téléphone.

Confiante que son concept allait plaire, Ophélia Nagar envisage la suite avec autant d’assurance: «On veut maintenant solidifier notre première station, la standardiser et grossir notre image de marque». De la musique en passant par les systèmes informatiques et les formations, tous efforts seront concentrés à définir exactement ce qu’est le Menz Club afin d’ultimement exporter le concept, décrit la propriétaire, qui est partenaire avec son conjoint dans l’aventure.

Le salon qui a ouvert ses portes en juin dernier sur le boulevard Lebourgneuf, à Québec, a connu un succès instantané, se réjouit Ophélia Nagar: «Les hommes aiment prendre soin d’eux, c’est quelque chose de plaisant. Ils viennent vivre une expérience et tous ceux qui entrent, on va faire en sorte qu’ils reviennent!», promet-elle.

Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *