Jeux vidéo
11:00 7 juillet 2021 | mise à jour le: 7 juillet 2021 à 11:42 Temps de lecture: 2 minutes

Konami lâche Griezmann suite à de la discrimination

Konami lâche Griezmann suite à de la discrimination

Par voie de communiqué, Konami a annoncé l’arrêt immédiat de ses relations avec Antoine Griezmann. Dans une vidéo qui fait scandale, l’attaquant étoile du FC Barcelona se moque d’employés japonais à un hôtel aux côtés d’Ousmane Dembele, un autre joueur de foot professionnel.

« Konami croit, comme c’est la philosophie du sport, que la discrimination de tout genre est inacceptable. Précédemment, nous avions annoncé qu’Antoine Griezmann serait notre ambassadeur Yu-Gi-Oh!. Cependant, à la lumière des événements récents, nous avons décidé d’annuler le contrat. Concernant notre franchise de eFootball PES, nous demanderons au FC Barcelona d’expliquer les détails entourant ce cas et les actions futures qui seront prises ».

Griezmann et Dembele font leur mea culpa

Sur Twitter, le #7 n’a pas tardé à expliquer son point de vue : « J’ai toujours été engagé contre toute forme de discrimination. Depuis quelques jours, certaines personnes me considèrent comme une personne que je ne suis pas. Je nie fermement les accusations qui sont portées contre moi et je suis désolé si j’ai offensé mes amis japonais ».

La vidéo, qui date de 2019, vient hanter le FC Barcelona. Le président Hiroshi Mikitani de Rakuten, un autre commanditaire japonais d’importance, a demandé au club d’expliquer le comportement déplacé de ses joueurs. Antoine Griezmann aurait adressé ses excuses les plus sincères au dirigeant après avoir partagé son apologie sur la tribune publique.

De son côté, Dembele a aussi voulu rectifier le tir : « Tout s’est passé au Japon, mais cela aurait pu se produire n’importe où sur la planète et j’aurais utilisé la même expression. Je ne visais donc pas une quelconque communauté. Il se trouve que j’ai utilisé ce type d’expression avec mes amis en dépit de leurs origines ».

Dans la vidéo controversée, on peut entendre Dembele dire à Griezmann « tous ces visages laids, simplement pour que tu puisses jouer à PES, n’as-tu pas honte ?». L’attaquant se contente de rire alors que des techniciens tentent de réparer une télévision alors que le club était en tournée au Japon.

Un texte de Michael Bertiaux de Jeux.ca

Articles similaires