Jeux vidéo
16:16 16 juin 2021 | mise à jour le: 30 juin 2021 à 06:52 Temps de lecture: 5 minutes

Opinion – C’était un mauvais E3. Tant mieux.

Opinion – C’était un mauvais E3. Tant mieux.

Le salon E3 2021 vient de se terminer après plusieurs folles journées passées à regarder YouTube. Et pour plusieurs, on en ressort avec un petit sentiment de déception, comme quand on range le sapin de Noël pis qu’on se rend compte qu’on n’a reçu rien d’autre que des bas bruns et une carte-cadeau pour aller au gym.

Je comprends la déception. Mais permettez-moi de vous rassurer; un E3 ennuyant, c’est souvent une bonne chose.

Le spectre de la COVID-19

Tout d’abord, il fallait s’attendre à ce que le salon E3 2021 ne soit pas le plus enlevant. Après plus d’un an de pandémie et de télétravail, le développement de jeux est au ralenti.

C’est vrai des développeurs occidentaux, mais c’est encore plus vrai au Japon. On pense souvent que l’archipel nippon est une nation futuriste, mais c’est aussi un pays de gens âgés où les fax sont encore largement utilisés.

Et le Japon a également une culture professionnelle qui encourage les employés à s’endormir dans leur cubicule pour se faire voir du patron et montrer qu’ils sont dévoués. Pas exactement le genre de culture qui encourage les gestionnaires à faire confiance à leurs employés qui travaillent à la maison, ni qui favorise la délégation.

Le résultat?

Halo Infinite | Games | Halo - Official Site

Des jeux prévus en 2021 sortent cette année, ce qui nous donne l’impression qu’on ne fait que voir des jeux déjà annoncés. Et les nouvelles annonces viennent sans dates précises, parce qu’on veut éviter de tout devoir reporter.

La lueur d’espoir? Les jeux indies.

Ces équipes, souvent bien plus petites, sont habituées de travailler de la maison, et à distance. Non seulement le flot d’indies ne ralentit pas, mais la qualité continue d’être au rendez-vous.

La preuve? Dark Deity, un jeu inspiré de Fire Emblem et lancé en surprise hier soir, trône au sommet des ventes Steam.

Dark Deity by Charles Moore — Kickstarter
Aperçu du jeu Dark Deity sur PC (Steam)

Dans les gros E3, les pires onguents

Après avoir lu les commentaires d’internautes clamant que le salon E3 2021 était l’un des pires de mémoire récente, j’ai essayé de me rappeler des E3 du passé qui avaient transporté les foules.

Curieusement, les deux impliquaient Sony.

En 2013, Sony avait annoncé la PlayStation 4 et tourné Microsoft en ridicule au passage. La firme américaine misait tout sur la Kinect et l’intégration des services télévisuels à la console, ce qui allait s’avérer une erreur.

Missed the PS4 announcement? Here's everything you need to know (and see) -  Gearburn

Mais au-delà de la guerre des consoles, quels jeux avaient été annoncés?

  • Destiny, sorti un an plus tard et aux prises avec un lancement difficile
  • Final Fantasy XV, sorti en 2016 et associé à des critiques moyennes
  • Kingdom Hearts 3, sorti en 2019 (6 ans plus tard!)
  • Knack, devenu une risée
  • The Order 1866, un jeu de 5 heures qui n’a guère eu meilleure réception

Bref, derrière les guerres de consoles, peu de jeux ont tenu leurs promesses.

En 2015, tout le monde criait également au génie devant la conférence de Sony. Parmi les grosses annnonces :

  • The Last Guardian, sorti à la fin 2016 et reçu tièdement
  • Horizon: Zero Dawn, sorti en 2017
  • Dreams, sorti en 2020 (5 ans plus tard!)
  • Shenmue 3, sorti à la fin 2019
  • Final Fantasy 7, sorti en 2020
FF 7 : La date de sortie de Final Fantasy VII Remake est repoussée ! -  Breakflip - Actualités et guides sur les jeux vidéo du moment

Oui, Sony avait de grosses annonces en 2015. Mais ils ont annoncé des jeux qui allaient sortir dans deux, trois, quatre voire cinq ans. Dans les années qui ont suivi, ils avaient donc peu de nouveautés à présenter.

Vous vous souvenez de la conférence de 2018, où ils se sont concentrés sur quatre jeux déjà annoncés?

En 2019, ils ont carrément décidé de ne pas se présenter à l’E3, n’ayant rien de nouveau à annoncer, tradition qu’ils ont maintenue en 2021.

Oui, bien sûr, Nintendo aurait pu profiter de son Direct pour présenter Super Mario Odyssey 3 pour la Super Switch U, à venir en 2026. Mais est-ce que ça vaut vraiment la peine?

Un E3 raisonnable

Oui, le salon E3 2021 aura été moins spectaculaire. Il fallait s’y attendre.

Mais on nous propose des jeux qui, pour la plupart, sortiront dans un horizon proche. Nintendo n’a presque rien présenté qui sortira plus tard qu’en 2021, mis à part Zelda BOTW 2, prévu pour 2022.

Microsoft a proposé une foule de titres qui verront le jour dans les 18 prochains mois, la plupart gratuitement pour les abonnés Xbox Game Pass (c’est aussi l’année où tout le monde semble avoir réalisé à quel point cet abonnement est une aubaine).

Et les indies intéressants pleuvent. Entre 12 minutes, Dark Deity, Replaced, Encased et Lemnis Gate, je ne sais plus où donner de la tête.

Finalement, l’E3 2021 n’était pas si mal.

Un texte de Pier-Luc Ouellet de Jeux.ca

Articles similaires