Jeux vidéo
17:17 28 juin 2021 | mise à jour le: 30 juin 2021 à 03:49 Temps de lecture: 3 minutes

Critique – Hyrule Warriors: Pulse of the Ancients

Critique – Hyrule Warriors: Pulse of the Ancients

Un peu plus de sept mois après la sortie du musou Hyrule Warriors: Age of Calamity sur la Switch, voilà maintenant que la première extension de jeu, Pulse of the Ancients, est disponible.

D’entrée de jeu, avant de poursuivre avec les points culminants de cette extension, il m’a paru important de vous mentionner une chose : si vous avez dans l’intention de vous procurer Pulse of the Ancients, sachez qu’il est également possible de vous prévaloir de la passe saisonnière du jeu qui inclut non seulement la première extension, mais également la prochaine, Guardians of Remembrance, prévue en novembre 2021. La passe donne aussi accès à l’ensemble spécial Prototype Ancients comprenant casque, cuirasse, jambière et épée courte.

Équipement - Season Pass

Dans Pulse of the Ancients, vous devrez répondre aux demandes de Purah et de Robbie qui, des personnages dotés de personnalités excentriques. Ils vous proposeront de compléter certains défis et quêtes afin de remplir un gigantesque arbre : vous déverrouillerez de multiples nouveaux gadgets comme le fléau à deux mains de Link, la Master Cycle pour la princesse Zelda et, bien entendu, le nouveau personnage : le Gardien. Bien que le personnage soit plaisant à jouer, c’est tout de même drôle de savoir que nous contrôlons un personnage qui, dans le lore, est considéré comme une entité entièrement autonome.

Contrairement au contenu officiel de Hyrule Warriors: Age of Calamity, l’histoire, la narration n’est exprimée que par des scènes de dialogues plutôt que des cinématiques complètes comme nous avions connu au préalable. Cela dit, les dialogues sont tout de même proposés avec les voix des personnages, ce qui est bien.

Du côté des quêtes, celles-ci sont assez difficiles. Dans certains cas, vous devez affronter des créatures plus puissantes comme des Centaléos qui ont une endurance extrême ou des gardiens beaucoup plus coriaces. D’un autre côté, vous avez quelques nouvelles créatures qui, en fait, sont des variations de créatures existantes, comme des Moblins munis de barils explosifs, des sorciers plus puissants ainsi que des Chuchu géants.

En toute honnêteté, si vous avez adoré Hyrule Warriors: Age of Calamity, vous allez forcément adorer l’expansion, car elle met sur la table son lot de défis beaucoup plus difficiles que ce que le jeu de base a pu nous proposer à ce jour. À un point tel que vous risquez d’utiliser vos sorts de feu, glace et tonnerre beaucoup plus souvent que par le passé!

Il y a beaucoup de nouveau contenu et même si la méthode narrative a changée, elle n’en est pas plus déplaisante pour autant. L’utilisation du Gardien en combat, le fléau à deux mains de Link et la Master Cycle de Zelda se gère très bien et amène un petit plus sympathique au jeu, ma foi, plus intense.

Verdict

Les plus

  • Combats encore plus intenses et difficiles
  • Beaucoup de nouveaux ennemis et nouvelles quêtes
  • Nouvelle histoire sympathique
  • Le fléau à deux mains, la Master Cycle et le Gardien sont d’excellents ajouts
  • Les combats contre les monstres surpuissants sont assez intenses!

Les moins

  • Les nouveaux adversaires sont des modifications de ceux déjà connus
  • Pas de cinématiques avec l’histoire de l’extension
  • Préparez-vous à faire beaucoup de « farming »!

Note finale

8 / 10

Un texte de Patrick Tremblay de Jeux.ca

Articles similaires