Jeux vidéo
20:56 8 mars 2021 | mise à jour le: 9 mars 2021 à 01:43 temps de lecture: 5 minutes

Rust Console Edition sur PlayStation 4 et Xbox One ce printemps

Rust Console Edition sur PlayStation 4 et Xbox One ce printemps

Rust Console Edition représente l’un des jeux de survie multijoueur compétitifs les plus populaires jamais créés. Il sera bientôt prêt à exploser sur PlayStation 4 et Xbox One avec une bêta fermée. Cette dernière se tient actuellement et durera quelques semaines. Une bande-annonce est sortie aujourd’hui : l’éditeur et développeur Double Eleven y dévoile quelques zones emblématiques du jeu, pour la première fois sur consoles.

Les experts de la survie en quête de l’expérience compétitive ultime sur console pourront tenter leur chance en ligne sur des serveurs regroupant jusqu’à 100 participants. Le principe est imparable : le joueur se réveille seul sur une île mystérieuse ravagée par une apocalypse et constellée de monuments industriels énigmatiques, armé d’un caillou et équipé d’une torche. Son but est d’appréhender les premières notions de survie dans ce monde impitoyable, tandis que la mort le guette à chaque recoin.

Le premier objectif dans Rust est donc de ne pas mourir. Le joueur doit dompter sa faim et sa soif, maîtriser les éléments, créer ses vêtements et assurer sa sécurité face à l’hostilité des autres joueurs, des scientifiques, des ours, loups et autres pièges qui ne manqueront pas de l’enflammer, le noyer ou l’empoisonner à la moindre occasion.

Rust est un jeu sans règle, qui livre assez peu d’indications sur la marche à suivre. Les joueurs sont libres d’être agressifs ou accueillants, d’errer sur la carte ou de construire leurs propres baraquements et d’opter pour un mode de vie plus sédentaire. Bien entendu, il est plus aisé de survivre à plusieurs, surtout lorsque l’adversité est bien organisée. Une petite cahute cachée au fond des bois peut faire l’affaire pour un loup solitaire, alors qu’un groupe élaboré construira de grandes bâtisses de métal bien protégées et gardées. Au final, c’est la capacité à forger différentes armes (à distance, de mêlée, à feu, des bombes, des pièges…) et à les manier avec brio qui fera la différence entre les survivants et les autres.

Depuis sa sortie en accès anticipé sur Steam en 2013, des millions de joueurs ont peuplé le monde dense et brutal de Rust, véritable expérimentation sociale devenue l’un des titres les plus joués de la plateforme de Valve. Le jeu s’est affirmé, au fil des mois, comme un théâtre hallucinant d’expérimentations et de créativité, se démarquant de la concurrence grâce à son sens aigu du détail, sa richesse intrinsèque et la variété de son gameplay, dont les combats âpres et exigeants sont la figure de proue.

Le développement et Rust Console Edition sur PlayStation 4 et Xbox One sera pris en charge par les britanniques de Double Eleven, indépendamment de Facepunch qui s’est chargé de l’édition et du développement de la version PC.

Rust n’est pas pour les âmes sensibles. Il est recommandé de s’appuyer sur son énorme communauté pour dompter sa courbe de progression si particulière qui fait son charme. Lâché dans la nature avec un cailloux et une torche pour tout paquetage, le joueur devra combattre ses semblables ou s’en faire des alliés pour espérer survivre un minimum. Il est obligatoire de débusquer des plans pour apprendre de nouvelles techniques et se crafter des armes, armures et protections plus puissantes, et plus que recommandé de partager ses ressources et connaissances avec ses alliés, de longue date ou de passage. Rust est un flot ininterrompu de défis que le joueur doit relever avec un simple cailloux, puis une lance, un arc, un pistolet à un coup ou encore des mitrailleuses et des lance-roquettes. Mais chaque chose en son temps : d’abord, le cailloux et la torche !

Pour tout savoir sur Rust Console Edition, rendez-vous sur https://rust.double11.com/ et sur Twitter, @playrustconsole.

À Propos de Double Eleven
Double Eleven Limited est un éditeur et développeur basé à Middlesbrough qui dispose d’un second studio à Kuala Lumpur. Les projets récents du studio incluent Minecraft Dungeons (2020), Rust Console (2021) et Prison Architect (PC & Console). En tant qu’éditeur indépendant, Double Eleven se concentre sur la création de grands jeux sur différentes plateformes vers de nouveaux publics avec des titres comme ceux de la série PixelJunk, Prison Architect ou encore Goat Simulator. Double Eleven bénéficie également d’une excellente réputation pour son savoir faire technique, à l’oeuvre sur des jeux tels que les Lego Harry Potter (PS4/XB1/Switch) ou encore Crackdown 3 (Windows 10).

Un texte de Michael Bertiaux de Jeux.ca

Articles similaires