Jeux vidéo
15:33 13 novembre 2020 | mise à jour le: 14 novembre 2020 à 01:43 temps de lecture: 2 minutes

Comment la pandémie change les habitudes de jeu

Comment la pandémie change les habitudes de jeu

Les habitudes de jeu modifiées par la pandémie

Gameloft Montréal, en partenariat avec l’institut Léger, a renouvelé son sondage sur les habitudes de jeu vidéo et démontre que non seulement les mesures liées à la pandémie ont eu des conséquences significatives sur les joueurs, mais que les jeux multiplateformes gagnent en popularité.

Le confinement a bien évidemment bouleversé le quotidien des habitants du pays et leurs habitudes de divertissement, et les chiffres le prouvent. En effet, 25 % des Canadiens ont indiqué avoir joué davantage à des jeux vidéo cette année en raison de la pandémie. D’ailleurs, le Québec affiche la plus forte croissance au pays pour le temps consacré à jouer avec une hausse de 28 %.

Incidemment, les habitudes de jeu et la façon de consommer ceux-ci ont subi de grands changements. Alors que l’année dernière, il était recensé qu’une portion significative des répondants jouait à des jeux en salle d’attente (10 %) et dans les transports (9 %), cette proportion a chuté de moitié cette année (4 % et 3 % respectivement).

Le jeu vidéo est devenu rapidement un outil essentiel pour se divertir et rester en contact avec amis et famille, c’est donc pourquoi les studios de partout dans le monde se sont mobilisés. Gameloft a notamment offert du contenu gratuit à ses joueurs dans plus de 35 jeux en mars, afin de rendre le confinement plus agréable.

Bien que confinés à la maison pour la plus grande partie de l’année, les joueurs favorisent toujours le format mobile aux supports fixes. En effet, l’utilisation des plateformes mobiles (cellulaire, tablette, console portable, autre appareil mobile) est en grande hausse depuis l’année dernière (78 % cette année pour 68 % d’utilisation l’année dernière) et le cellulaire se positionne à la fois comme la plateforme de jeu la plus utilisée, mais aussi la préférée des joueurs. Les Québécois semblent les plus adeptes du format mobile, avec plus de 10 % de joueurs de plus que le reste du Canada, ce qui confirme le statut de plateforme préférée pour ce format (57 % contre 47 %).

Un texte de Antoine Clerc-Renaud de Jeux.ca

Articles similaires

13:59 17 juin 2014 | mise à jour le: 17 juin 2014 à 13:59 temps de lecture: 3 minutes
La passion du jeu
13:59 17 juin 2014 | mise à jour le: 17 juin 2014 à 13:59 temps de lecture: 3 minutes
La passion du jeu