Jeux vidéo
08:00 3 août 2020 | mise à jour le: 3 août 2020 à 08:43 temps de lecture: 8 minutes

Opinion – 6 raisons de passer à la PS5 pour la prochaine génération

Opinion – 6 raisons de passer à la PS5 pour la prochaine génération

D’après un sondage britannique de 3000 personnes effectué par Experience12, la vaste majorité des répondants ont déclaré vouloir acheter une console next-gen à dans les trois mois de la sortie. Mais surtout 84% ont déclaré vouloir acheter la PS5 contre seulement 15% pour la Xbox Series X.

On n’abordera pas la partie technique tant les deux machines sont similaires sur ce point. Les véritables arguments en faveur de la PS5 se trouvent ailleurs.

Comme l’a dit mon collègue Martin dans son article consacré à la Xbox, acheter une console à la sortie ou dans les trois mois est un investissement. D’autant plus qu’à quelques mois de leur lancement, on ne connait toujours pas leur prix et on spécule. Est-ce qu’on va franchir à nouveau la barre des 600$ canadiens? Est-ce que le PS VR sera inclus? Bref, même sans ces réponses, laissez-moi vous convaincre que la PS5 sera le meilleur choix.

playstation 5 the future of gaming

Des exclusivités qui ont du goût et de la saveur

C’est un sujet qui fait couler beaucoup d’encre. Des communautés se déchirent pour savoir quel constructeur offre les meilleures exclusivités. Tout d’abord, il faut savoir que les deux concurrents que sont Sony et Microsoft proposent des expériences bien différentes.

On va dire que l’offre du géant japonais de l’électronique grand public se concentre plutôt sur des jeux solo (même si une composante multijoueur est au menu, elle ne fait généralement pas partie du cœur de l’expérience). On pense bien évidemment à The Last of Us, Ghost of Tsushima, Marvel’s Spider-Man, Horizon Zero Dawn, ou encore God of War. Presque chacun de ces titres a une suite prévue sur PS5. Quand on connait l’expertise des différents studios impliqués (malgré des politiques de crunch, entre autres, décevantes), on ne peut qu’avoir hâte.

Bien que la Xbox One possède des licences phares comme Halo ou Gears of War, ce n’est rien du niveau des jeux PS4. La diffusion de la semaine dernière a été l’occasion de se le rappeler. La future console de Microsoft a de bons arguments (Smart Delivery, Quick Resume, Xbox Game Pass), mais ses exclusivités n’en font pas partie.

Une vraie proposition en matière de design

Contrairement à sa concurrente, la PS5 a un design qui sort des sentiers battus. Ce n’est pas une boite noire qui ressemble à un réfrigérateur. La console de Sony a une forme très particulière apparemment pensée pour évacuer la chaleur de manière optimale et ainsi éviter qu’elle ne fasse un bruit de réacteur comme la PS4. En tout cas, les personnes en charge se sont vraiment creusé la tête pour livrer quelque chose de différent.

De plus, Sony a d’office annoncé deux modèles, l’un avec un lecteur optique, l’autre sans. Puis, il n’y a aucune confusion sur le nom, ce sera PS5 et PS5 Digital (pour la version tout numérique). Alors que Microsoft de son côté dit que sa prochaine console est la Xbox (comme la première donc) et que la Xbox Series X ne devrait pas être la seule sans qu’on en sache plus. Bref, ce n’est pas très clair pour les joueurs.

Des centaines de jeux disponibles sur le PS Now

Si Microsoft a un argument fort avec le Xbox Game Pass, il ne propose qu’une centaine de jeux (dont certains directement à la sortie notamment les jeux Xbox Game Studios). Le PlayStation Now (ou PS Now pour les intimes) lui en propose plus de 800 avec une belle sélection de jeux PS2 et PS3 en plus de la PS4.

Par ailleurs nul besoin de les télécharger. On peut mais ce n’est pas obligatoire. Sony offre en effet la possibilité de jouer en direct (en streaming) à tout son catalogue PS Now. Si nous ne sommes pas tous égaux en termes de connexion internet, ça n’a pas empêché certains éditeurs d’imposer une connexion obligatoire même pour des jeux solos. Et ces titres en questions ont connu un beau succès. Le moment est donc venu pour vous abonner au PS Now et de profiter d’un choix tellement vaste que vous n’aurez pas à acheter de jeux pendant un bon moment. C’est aussi un excellent moyen de rattraper son retard sur les anciennes consoles, parole d’expert! En plus, même pas besoin d’attendre la PS5 pour l’utiliser. Si vous avez un PC, vous pouvez vous abonner et en profiter!

On attend juste de la part de Sony un abonnement unifié pour le PS + et le PS Now. Il est temps et là dessus, c’est Microsoft qui a pris de l’avance avec le Xbox Game Pass Ultimate qui regroupe le Xbox Live Gold et le Xbox Game Pass.

Des manettes modernes et sans piles

Ce que mon collègue n’a pas mentionné dans son article c’est que Microsoft fait encore partie du passé à certains égards. Ils ont choisi, encore une fois, de fournir des manettes sans batterie au lithium mais avec des piles AA. Là où Sony propose des manettes rechargeables directement avec la console depuis la PS3, Microsoft en est encore à se dire que les piles sont une bonne idée. En plus, la manette PS5 a une nom, Dual Sense.

De plus, Sony propose encore une fois un nouveau design et de nouvelles fonctionnalités pour sa manette là où Microsoft garde le même design depuis la Xbox 360. Un bon design, certes, mais le changement ne fait de mal à personne.

La réalité virtuelle au menu

Quoi qu’on en pense, la réalité virtuelle a fait beaucoup de bien à la PS4. Au 31 décembre 2019, Sony a vendu plus de 5 millions de casques à travers le monde. Les jeux exclusifs ne manquent pas. Avec notamment Iron Man VR dernièrement, on peut s’adonner à toutes sortes d’expériences impossibles à reproduire à la concurrence. Microsoft a vraiment mal jaugé le futur en misant sur Kinect d’autant plus que sa technologie n’était pas au point que ce soit avec la première ou la seconde version.

Puis, la réalité virtuelle ne se limite pas aux jeux vidéo. On peut utiliser le PSVR pour regarder Netflix, et profiter ainsi d’une expérience cinéma unique sur console. Le casque est d’ores et déjà prévu sur PS5 mais on ne sait pas encore si ce sera le même ou s’il s’agira d’une version améliorée.

Une longueur d’avance sur l’Unreal Engine 5

Ce dernier point est très certainement le plus spéculatif. Mais n’oublions pas que d’une part l’Unreal Engine 5 s’est dévoilé avec une démo PS5 mais en plus Sony vient d’acquérir une part minoritaire dans l’entreprise. Il n’est pas question d’exclusivité…pour l’instant.

On sait que Microsoft s’est empressé de dire qu’ils travaillaient aussi avec le nouveau moteur d’Epic Games. Par ailleurs, la Xbox Series X a reçu l’aval de Gabe Newell, le fondateur de Valve qui la place au dessus de la PS5. Mais ce n’est pas demain la veille qu’on verra un nouveau moteur Source sur consoles.

Même s’il est encore trop tôt pour donner la PS5 grande gagnante de cette nouvelle guerre des consoles, elle est quand même la grande favorite.

Un texte de Antoine Clerc-Renaud de Jeux.ca

Articles similaires