Jeux de société
21:20 16 août 2021 | mise à jour le: 16 août 2021 à 22:44 Temps de lecture: 6 minutes

BoardGameArena : 5 jeux de société à essayer gratuitement

BoardGameArena : 5 jeux de société à essayer gratuitement

Le site de jeux de société en ligne BGA (BoardGameArena) n’a jamais cessé de croître depuis le début de la pandémie, avec une augmentation considérable de serveurs et l’ajout constant de nouveaux jeux. En ce moment même nous participons à leur événement « été de jeu 2021 » dans lequel un nouveau titre fait son entrée dans la libraire, et ce, chaque jour pendant deux mois. Impressionnant!

Je profite du service presque chaque semaine depuis le début de la pandémie, et j’avais envie de vous partager quelques jeux intéressants se trouvant sur le site, qui vous donneront peut-être envie de vous créer un compte. C’est gratuit!

Avertissement, les règles décrites dans cet article sont ridiculement simplifiées, le but étant de vous donner une vague idée des mécaniques de jeux.

Lost Ruins of Arnak

C’est tout de même incroyable que Lost Ruins of Arnak (ou Les Ruines perdues de Narak en français), un des nommés pour le Kennerspiel des Jahres 2021, soit jouable gratuitement sur BoardGameArena. Non seulement il est dispendieux et difficile à trouver en magasin, mais puisque c’est un jeu un tantinet complexe avec beaucoup de manipulation de pièces et un gigantesque plateau, une version digitale est grandement la bienvenue. 

ost Ruins of Arnak boardgamearena

Lost Ruins of Arnak mélange les mécaniques de placement d’ouvrier, de construction de deck et de gestion de ressources d’une façon magistrale. Nous incarnons des explorateurs qui visitent des lieux sur la carte qui sont protégés par des monstres : les battre nous rapporte des points de victoire, mais aussi de précieuses ressources à dépenser ailleurs, comme sur des cartes à ajouter à votre deck.

Ces cartes font grandement varier nos stratégies d’une partie à l’autre, nous donnant justement envie d’y rejouer encore et encore. On pourrait croire que c’est un mauvais plan d’affaires que de donner son jeu gratuitement sur Internet, mais c’est tout l’inverse : ça nous rend accros et nous donne envie de nous procurer la version physique.

Tokaido

Dans un tout autre registre, Tokaido est tellement simple à jouer qu’il est facile d’organiser une partie à tout moment. C’est simple : on avance sur une piste linéaire (une route historique du Japon), en décidant quelle sera la prochaine case qu’on visitera. Attention, un seul joueur peut se trouver sur une case, et on ne peut pas revenir en arrière! Chaque lieu visité nous apporte quelque chose (argent, investissement dans un temple, cartes à collectionner, etc.). Le but est donc de choisir judicieusement nos déplacements de sorte à obtenir des items qui nous rapportent le plus de points de victoire en fin de partie.

C’est léger, accessible pour tout public, facile à enseigner, bref, un bon petit jeu sympathique comme on les aime. (Une version Steam est aussi disponible)

tokaido boardgamearena

Hardback

Vous aimez les jeux de lettres, mais vous avez une écœurantite aiguë du Scrabble? Hardback, la suite de Paperback est exactement ce qu’il vous faut. C’est un jeu de construction de deck dans lequel chaque carte est une lettre. Vous pigez ces lettres à chacun des tours, et tentez d’assembler le mot le plus payant. Avec l’argent gagné, vous achetez plus de lettres pour garnir votre deck, et ainsi présenter de meilleurs mots. 

La différence avec Paperback (ce dernier est aussi disponible sur Steam et mobile), c’est que les lettres sont divisées en genre (horreur, mystère, aventure, romance). Chacun d’eux offre des pouvoirs bonus, qui deviennent de plus en plus puissants si vous en possédez plusieurs du même type.

L’avantage des jeux de lettres en version digitale, c’est que les mots sont validés ou refusés automatiquement, ce qui vous évite d’avoir recours au dictionnaire pendant le tour de votre ami obstineux. (Hardback est aussi disponible sur mobile)

hardback boardgamearena

P.I.

Un jeu de déduction de 2021 dont on entend rarement parler, mais que j’ai trouvé hautement satisfaisant à chaque partie. On doit deviner le meurtrier, l’endroit et le crime en choisissant un lieu sur le plateau de jeu. Si l’un des trois éléments se trouve sur ce lieu, un jeton rond y est placé pour chaque élément. S’il se trouve sur un lieu adjacent, on y place un cube. Vous devez donc déduire la solution à la manière du jeu de casse-tête Mastermind, mais dans un contexte simple et efficace. De quoi jeter son Clue à la poubelle de manière définitive.

Il est important de noter que la solution pour chaque joueur est différente. Dans la version physique, chaque joueur possède celle du joueur à sa droite, c’est donc lui qui doit placer les jetons d’indice sur le plateau, ce qui alourdit la partie et peut occasionner des erreurs. Sur BoardGameArena, on peut donc se concentrer sur sa partie, puisque tout est fait automatiquement. 

J’avoue, P.I. n’est pas très beau, mais puisqu’il est probablement introuvable en magasin de toute façon, BoardGameArena est l’endroit parfait pour l’essayer.

Fluxx

J’ai une copie de Fluxx qui traîne chez-moi, que je n’ose jamais le sortir. Pourquoi? Parce que c’est un jeu sans règle. Ça prend plusieurs parties avant de s’y habituer, et l’expliquer demande beaucoup d’énergie et de patience. C’est pourtant si simple. Les joueurs pigent des cartes et les jouent tout simplement. La particularité de ces cartes, c’est que certaines sont des objectifs de victoire (le joueur qui a posé le biscuit et la lune devant lui est le vainqueur, le premier à posséder 7 cartes gagne, etc.), et d’autres, des règles de jeu (jouez 4 cartes par tour, en piger 5 chaque tour, etc.). Les règles fluctuent constamment, d’où le titre du jeu, résultant en une expérience chaotique véritablement digne d’un jeu de party.

Je sais, le chaos fait partie de l’expérience, mais avec la version automatisée sur BGA, c’est plus facile de rester au courant des règles, puisque vous pigez le bon nombre de cartes et en jouez le bon nombre chaque fois, plutôt que mettre vos lunettes et vous approcher du milieu de la table en fronçant les sourcils à chacun des tours : «bon, c’est quoi les règles déjà? ». La version digitale est aussi rapide qu’un Uno. C’est du gros n’importe quoi basé sur la chance, c’est pourquoi c’est si amusant. (Une version iOS est aussi disponible)

N’oubliez pas que BoardGameArena possède aussi des jeux premium nécessitant un abonnement, mais pour seulement 35 $ par année (soit à peine le coût d’un jeu physique) c’est la plateforme parfaite pour tester et peut-être découvrir vos futurs incontournables.

Un texte de Martin Brisebois de Jeux.ca

Articles similaires