Jeux de société
15:05 29 juin 2020 | mise à jour le: 10 juillet 2020 à 11:52 temps de lecture: 3 minutes

Jeu du Lundi : Menara

Jeu du Lundi : Menara

Tous les lundis, le Ludologue présente un jeu de société. Qu’il soit récent ou sorti il y a 50 ans, le jeu sera tout le temps un coup de cœur personnel.

Récemment, j’ai proposé 5 jeux pour remplacer Jenga. Comme vous vous en doutez, les jeux d’équilibres étaient à l’honneur. Cependant, j’en ai un omis qui vaut le détour. Tellement le détour que je lui dédie un jeu du lundi! Je vous propose donc de découvrir un jeu d’équilibre coopératif : Menara.

Et donc, qu’est-ce que c’est que ce jeu?

Menara propose aux joueurs d’incarner des explorateurs qui découvre un temple perdu. Cependant, celui-ci est si mauvais état, qu’ils doivent le reconstruire. Thématique un peu étrange, mais l’important ici n’est pas tant (quoiqu’il permet d’avoir de jolies tuiles), mais la mécanique.

Au début de la partie, les joueurs choisissent un niveau de difficulté qui déterminera le nombre d’étages à faire pour gagner la partie. À tour de rôle, les joueurs placent des colonnes en fonction d’une carte pigée : ajouter 1/2/3 colonnes, en déplacer, etc. Les colonnes ne se déposant qu’à certaines endroit selon leur couleur, il faut bien choisir pour éviter de rester coincer.

En effet, si un joueur ne peut faire tout ce que la carte pigée exige, l’objectif devient plus difficile car il faut maintenant compléter un étage de plus pour l’emporter! D’ailleurs, un étage s’ajoute lorsque tous les espaces de colonnes d’une tuiles sont complétées.

Heureusement, le jeu est coopératif, on peut donc se donner des conseils et s’encourager. En somme, une variante intéressante des jeux d’équilibres qui propose un défi intéressant.

Menara – 1-4 joueurs – 10-60 min. – 8+

À essayer si :

  • Vous aimez les jeux qui permettent de construire quelque chose de joli à la fin de la partie.
  • Vous avez le sentiment d’avoir fait le tour de Jenga et cherchez un autre défi.
  • Vous cherchez un jeu coopératif léger et différent.

À éviter si :

  • Vous n’aimez pas les jeux d’équilibre et de dextérité.
  • Vous jouez à des gens perfectionnistes qui vont vous mettre la pression si c’est vous faites tomber la tour.
  • Vous n’aimez pas qu’il y ait une dose de hasard dans un jeu de dextérité.

Un texte de Sylvain A. « Ludologue » Trottier

Articles similaires