Jeux
14:00 20 février 2022 | mise à jour le: 20 février 2022 à 10:02 Temps de lecture: 3 minutes

Horizon Forbidden West: Un impressionnant monde de découvertes

Horizon Forbidden West: Un impressionnant monde de découvertes
Photo: gracieuseté PlayStation Canada

Rejoignez Aloy alors qu’elle fait face à l’Ouest prohibé, une frontière majestueuse, mais pleine de dangers qui abrite de nouvelles menaces.

Chaque fois qu’une suite très attendue sort, on a souvent tendance à se demander si le jeu sera à la hauteur de son prédécesseur. Horizon Forbidden West, le tout nouvel Action-RPG de Guerrilla Games, en fait forcément partie puisque le premier de la série, Horizon Zero Dawn, avait placé la barre très haute. Ce que les joueurs avaient adoré? Son histoire captivante, ses graphismes à couper le souffle, son gameplay unique et l’environnement magnifique.

Sachez, chers amis gamers, qu’Horizon Forbidden West possède, selon moi, les qualités qui ont fait le succès du premier opus, tout en ajoutant de nouvelles composantes intéressantes. Après plus de quarante heures passées dans la nouvelle aventure d’Aloy, je n’ai qu’effleuré une partie de l’histoire et j’en demande encore plus.

Histoire riche et complexe

Au début du jeu, vous aurez la chance de revivre l’histoire d’Aloy dans Horizon Zero Dawn dans un résumé de quelques minutes. Bien entendu, si vous n’avez pas du tout joué au premier jeu, vous allez avoir le plus grand divulgâcheur sur l’histoire complète du jeu. Vous n’êtes pas obligé d’avoir joué à Zero Dawn pour vous lancer dans Forbidden West, mais, avec le nombre de clins d’oeil et de références qui s’y trouvent, je vous le suggère fortement.

Après ce bref retour dans le temps, vous allez vite être plongé dans un tutoriel d’environ une heure qui vous fera rapidement découvrir la panoplie de nouveaux outils dans l’arsenal d’Aloy. On y trouve entre autres un grappin et l’ailegide, une espèce de planeur mécanique qui vous permettra de survoler des paysages grandioses et qui se marie parfaitement à la verticalité du jeu. Le nouvel opus invite le joueur à grimper nettement plus souvent que son prédécesseur et beaucoup d’éléments de gameplay impliquent de prendre de la hauteur. Guerrilla Games a aussi ajouté un volet d’exploration sous-marine qui vous permettra de dénicher des artefacts très intéressants.

Direction artistique maîtrisée

Dans ce jeu en monde ouvert, les créateurs ont tout mis en œuvre pour que le joueur se sentent directement impliqué dans l’action. Avec ses décors saisissants et une trame sonore sublime, relaxante par moment et intense quand il le faut, le travail artistique du jeu est vraiment digne de mention.

L’intelligence artificielle des ennemis n’est pas en reste. En me baladant dans l’Ouest interdit, j’ai dû constamment ajuster mon approche pour vaincre de nouvelles machines, seules ou en troupeaux, plus puissantes ou qui usent d’éléments différents comme le feu, l’acide, la glace, l’électricité, etc. Le retour haptique de la manette DualSense ajoute une autre couche à l’immersion.

Original et varié

Mis à part les quelques petits soucis graphiques, je dois admettre que, contrairement à dans une bonne partie des mondes ouverts, c’est très agréable de voir que les développeurs se sont fait un devoir d’éviter la répétitivité.

Serez-vous un guerrier, un trappeur, un chasseur, un survivant, un infiltrateur ou un maître des machines? Tout cela ne dépend que de vous, maintenant!

Un énorme merci à PlayStation Canada pour la copie du jeu!

Pour suivre Patrick: https://www.lebetatesteur.ca || http://www.facebook.com/lebetatesteur

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.