À table
16:00 25 mars 2022 | mise à jour le: 22 septembre 2022 à 16:03 Temps de lecture: 5 minutes

Printemps de découvertes culinaires dans le quartier Saint-Roch

Printemps de découvertes culinaires dans le quartier Saint-Roch
Photo: Facebook - CELEB'Évènements

L’entreprise spécialisée en évènements gourmands et festifs CELEB’Évènements a lancé son nouveau concept de Soupers progressifs épicuriens – formule mystère, le 17 mars dernier. Les organisateurs invitent la population à découvrir la cuisine variée des restaurateurs du quartier Saint-Roch, jusqu’au 30 avril prochain.

L’expérience bistronomique comprend quatre consommations, trois plats et un petit dessert, tous inconnus à l’achat d’un laissez-passer. À l’inscription, on reçoit simplement les coordonnés de l’endroit où débute la soirée, sans plus de détails sur ce qui nous attend. Une fois arrivés au lieu de rendez-vous, les groupes de deux, quatre ou six personnes sont accueillis par un membre de l’équipe de CELEB’Évènements qui explique le déroulement de la soirée aux participants.

Lors de la visite de Métro Québec Hebdo, c’est l’un des cofondateurs de CELEB’Évènements, Éric Lavoie, qui était en charge d’accueillir les convives pour l’apéritif. Il a profité de l’occasion pour parler de l’origine de ce nouveau projet, devant une bonne bière artisanale.

«Cet automne, on a voulu relancer les parcours épicuriens qu’on organisait depuis 6 ans avant la pandémie, dans le Petit-Champlain. Nous avons approché des restaurants au cours de l’été pour savoir qui était intéressé à participer, mais c’était plus difficile de trouver des établissements prêts à devenir un arrêt récurrent de notre parcours, raconte M. Lavoie. C’est comme ça qu’est venue l’idée du mystère, parce qu’on vivait dans l’incertitude et que ça nous permettait de changer le planning sans déplaire à notre clientèle.»

Cet heureux accident apporte son lot de bénéfices, autant pour le consommateur que pour les restaurants participants et l’organisation. «Ça évite de créer des attentes en voyant la liste des emplacements sur le parcours et c’est beaucoup plus facile de jouer avec l’horaire de la soirée quand les participants ne savent pas ce qui les attend», constate le cofondateur de CELEB’Évènements. Force est d’admettre que l’aspect mystérieux est aussi séduisant pour ceux qui cherchent à découvrir de nouvelles adresses.

Variété

Après l’apéro, les participants reçoivent une petite enveloppe qui contient la prochaine destination sur leur itinéraire. Divisés en groupe de quatre ou six par restaurants, les amateurs de bonne bouffe ont le choix entre deux plats par établissement, dont une option végétarienne. Toutes les assiettes sont servies avec un accord mets-vin. Les organisateurs mettent en place un parcours qui permet d’éviter la redondance avec une belle variété de plats et de styles culinaires.

Les emplacements du trajet accueillent les participants avec un petit récit de leur histoire et une présentation des mets signatures qui sont offerts pour la dégustation. Dans deux des restaurants visités par le journal, c’est le ou la propriétaire qui s’occupait du service, une belle attention pour attirer plus de clientèle. «Pour nous, c’est super intéressant de participer à ce genre d’expérience parce que souvent les gens ont envie de revenir après avoir goûté nos spécialités», explique le propriétaire du restaurant La Gueule de bois, Charles Arel.

Petits bémols

Bien que l’expérience ait été plus qu’agréable pour l’auteur de ces lignes et son invitée, certains éléments des soupers progressifs ont besoin d’être légèrement peaufinés. La présentation du forfait pourrait donner l’impression que le parcours inclut cinq emplacements: un pour l’apéro, trois pour le service principal et un dernier pour le dessert. La petite bouchée sucrée est toutefois servie à la fin du troisième mets. Si vous avez la dent sucrée, ne vous faites pas trop d’attentes pour le dernier service de la soirée. Par exemple, notre groupe s’est fait offrir deux petits chocolats raffinés, au goût délicieux certes, mais en quantité limitée.

Le seul autre bémol, celui-là un peu plus important, nous a été annoncé dès notre arrivée pour l’apéritif. Puisque nous formions une table de deux, nous avons été contraints à partager notre table avec un autre couple de participants dans l’un des trois restaurants, par manque d’espace. Même si cette nouvelle est loin d’avoir gâché la soirée, c’est certainement une situation que l’on aurait préféré éviter. Dans la situation sanitaire actuelle, il est évident que ça peut en refroidir plusieurs de passer une heure sans masque aux côtés d’inconnus. Une pensée aux convives qui ont dû nous accueillir à leur table en pleine soirée d’anniversaire.

Au final, les Soupers progressifs épicuriens – formule mystère mettent très bien de l’avant les restaurants et les plats qui les représentent le mieux. Les portions sont équilibrées à merveille et tiennent compte du fait que les participants ont déjà ou vont visiter d’autres endroits. Le trajet entre les restaurants se fait parfaitement à la marche et permet de profiter d’une petite pause digestive avant de passer aux prochains délices. À un prix assez raisonnable pour tout ce qui est compris dans le forfait, les épicuriens de la Capitale-Nationale peuvent certainement s’attendre à une soirée agréable, riche en découvertes.

Pour plus d’informations sur les différents forfaits offerts par CELEB’Évènements, consultez-le parcoursepicuriens.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.