Inspiration
05:00 22 juillet 2022 | mise à jour le: 8 juillet 2022 à 12:36 Temps de lecture: 4 minutes

La nature en ville au Domaine de Maizerets

La nature en ville au Domaine de Maizerets
Photo: Métro Média Marine LobrieauLe Domaine de Maizerets

Le Domaine de Maizerets est un parc forestier d’une superficie de 27 hectares. À la fois un site historique et un milieu naturel préservé, le Domaine est un lieu de villégiature pour les familles et les adeptes de plein air.

Situé au cœur de l’arrondissement de La Cité-Limoilou, le Domaine a adopté son nom définitif en 1849 en hommage à Louis-Ango des Maizerets, l’un des premiers abbés recrutés par Monseigneur de Laval pour fonder le Séminaire de Québec. Le site a connu à deux reprises des invasions coloniales par les Britanniques en 1690 et les Américains en 1775.

Au 19e siècle, le domaine est «un havre de paix perdu au milieu des champs, bordé par le fleuve Saint-Laurent», peut-on lire sur les panneaux informatifs du Parc. C’est en 1889 que le site est traversé par le chemin de fer dont la construction permettait de relier Québec et La Malbaie.

Le paysage environnant du domaine a désormais bien changé. Le remblaiement mis en œuvre pour la construction de l’autoroute Dufferin-Montmorency en 1970 fermera définitivement l’accès au fleuve. À présent, ce sont des routes et des industries qui entourent ce milieu naturel, le rendant encore plus précieux pour les habitants du quartier.

Dans le parc, la Maison Maizerets est imposante. Le Séminaire de Québec, qui avait pour mission de former le personnel ecclésiastique de la Nouvelle-France, acquiert ces terres en 1705. La maison est construite en 1711 pour accueillir les fermiers qui exploitent la terre.

De style classique français, la maison sera incendiée par les Américains à leur départ. Reconstruite, elle sera agrandie en 1826 puis en 1848 pour accueillir une plus grande communauté. La Maison de Maizerets permettait de nourrir plus de mille personnes. Elle était utilisée après l’été pour conserver les aliments, mais aussi pour y établir une boucherie. En hiver, elle faisait office de glacière et d’entrepôt à grains.

La Ville de Québec achète le Domaine en 1979 afin de le rendre accessible à la population pour des fins récréatives, mais aussi à des fins de conservation du domaine. La Maison a également été rénovée et permet désormais d’accueillir le public et des événements.

Promenades et pique-niques

Les jeux au Domaine de Maizerets

Aujourd’hui des aménagements urbains permettent aux promeneurs de s’installer dans le parc pour pique-niquer. Une aire de jeux pour enfants est également présente sur le site. L’été, une petite piscine permet de se rafraîchir dans ce boisé et pour les amateurs, un terrain de pétanque promet des parties animées.

En poursuivant sur les sentiers du Domaine, on retrouve l’Arboretum, véritable musée vivant, a été inauguré en 1997. Il regroupe plus de 15 000 arbres, arbustes et plantes vivaces et valorise le patrimoine environnemental, botanique et sauvage du site.

Une tour d’observation se dresse dans le Domaine pour contempler le fleuve Sait-Laurent. Le parc abrite également un labyrinthe de cèdres qui mesure 150m2 et invite les promeneurs à se balader dans ses antres

Autour du Domaine de Maizerets

Le Domaine accueille en été de manière ponctuelle le camion du restaurant le Côtes-à-Côtes, la Zébre Mobile. Vous pourrez profiter des Mac n’Cheese Perron, des poutines Côtes-à-Côtes, des pilons de canard confits style «Wings», de Fish n’chips maison et des côtes levées. Situé juste à côté du parc, le casse-croûte et bar laitier le Véloasis assouvit les petites et grosses fringales des visiteurs et permet un arrêt sucré ou salé pour les cyclistes.

La piste cyclable Le Corridor des Cheminots, longue de 22km, traverse les arrondissements de La Cité-Limoilou, des Rivières et de la Haute-Saint-Charles de la Ville de Québec en direction de Shannon.

À 500 mètres du Domaine, les Quilles de Montmorency raviront petits et grands pour des parties endiablées de quilles!

Pour aller plus loin, à 10 minutes de voiture, la Baie de Beauport vaut également le détour. Avec ses points de vue sur le fleuve Saint-Laurent et l’île d’Orléans, la Baie de Beauport est le lieu privilégié par les résidents pour se baigner et profiter des charmes de la plage de sable fin. Des activités nautiques et le nouveau mur d’escalade extérieur élaboré en partenariat avec l’entreprise Délire escalade raviront petits et grands.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.