Inspiration
16:29 16 mai 2022 | mise à jour le: 18 mai 2022 à 13:43 Temps de lecture: 2 minutes

Les mises en chantier continuent de baisser, mais pas partout au Québec

Les mises en chantier continuent de baisser, mais pas partout au Québec
Photo: Tableau gracieuseté - APCHQCoup d'oeil aux données du marché de la construction résidentielle au Québec en avril.

STATISTIQUES. Pour un cinquième mois consécutifs, soit depuis décembre dernier, les mises en chantier résidentielles ont reculé dans la province. La situation cumulative n’est toutefois pas identique dans toutes les régions, comme l’observe l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) dans son récent Bulletin de l’habitation.

«Le repli de la construction résidentielle au cours des derniers mois est définitivement plus marqué du côté de la maison détachée. Celui-ci a débuté en septembre dernier et dure depuis maintenant huit mois. Au cours de cette période, la proportion de mises en chantier de maisons individuelles n’a été que de 12% du total, ce qui est similaire à ce qui était observé avant la pandémie», note Paul Cardinal, directeur du Service économique de l’APCHQ.

Faits saillants

  • 5398 habitations ont été mises en chantier. Il s’agit d’une diminution de 5% comparativement à avril 2021, et d’une cinquième baisse mensuelle consécutive.
  • Le mois dernier, on a coulé les fondations de 719 maisons individuelles au Québec, ce qui représente une diminution de 24%. Les mises en chantier de logements collectifs (4679 unités) n’ont toutefois pratiquement pas bronché (-1%) par rapport à avril 2021.
  • Sur le plan géographique, les résultats du mois dernier sont néanmoins très positifs dans trois des six régions métropolitaines de recensement (RMR) de la province. La RMR de Trois-Rivières remporte la palme haut la main grâce à 281 mises en chantier en avril, ce qui correspond à une croissance de 247%. Les RMR de Québec (+53%) et de Saguenay (+30%) ont également connu des hausses dignes de mention, avec 987 et 79 mises en chantier respectivement. À l’inverse, la construction résidentielle a fléchi en avril dans les régions de Montréal (-14%), de Sherbrooke (-28%) et de Gatineau (-58%).
  • En parallèle, les fondations de 634 nouvelles habitations ont été coulées dans les plus petits centres urbains de la province (entre 10 000 et 100 000 habitants) en avril, soit une hausse de 8%. Il s’agit d’une première augmentation à ce chapitre en cinq mois.
  • Tendance 12 mois: de mai 2021 à avril 2022, les 54 270 mises en chantier dénombrées dans la province laissent voir une diminution de 6% par rapport à la période précédente de douze mois.

Métro Média

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.