Inspiration
15:04 19 avril 2022 | mise à jour le: 19 avril 2022 à 17:18 Temps de lecture: 2 minutes

Diminution des mises en chantier résidentielles en mars au Québec

Diminution des mises en chantier résidentielles en mars au Québec
Photo: Métro Média - ArchivesPandémie, inflation et pénurie de main-d'oeuvre ralentissent l'ardeur des constructeurs.

STATISTIQUES. Tel qu’anticipé, le plus récent Bulletin de l’habitation de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) confirme une baisse d’activité en mars. Toutefois, cette diminution du nombre de nouveaux logements bâtis n’est pas uniforme à la grandeur de la province.

«Au cumul des trois premiers mois de 2022, le recul de la construction résidentielle est de 21% au Québec. Le rythme record du premier trimestre de 2021 était insoutenable étant donné la hausse marquée des coûts de construction, les problèmes d’approvisionnement et le manque main-d’œuvre», indique Paul Cardinal, directeur du service économique de l’APCHQ.

Faits saillants provinciaux

  • En mars 3981 habitations ont été mises en chantier au Québec. Il s’agit d’une diminution de 9% comparativement à mars 2021, et d’une 4e baisse mensuelle consécutive.
  • Le mois dernier, les entrepreneurs ont coulé les fondations de 484 maisons individuelles au Québec, une diminution de 33 %. Les 3497 logements collectifs érigés reflètent quant à eux une baisse de seulement 5% pour ce type d’habitation par rapport à mars 2021.
  • Sur le plan géographique, trois des six régions métropolitaines de la province ont néanmoins enregistré des hausses de la construction résidentielle le mois dernier. Celle de Gatineau s’est particulièrement démarquée avec une augmentation de 186% par rapport à mars 2021. On y a entamé la construction de 581 logements. Québec et Saguenay sont les deux autres régions à avoir fait mentir la tendance baissière, avec respectivement 873 (+54%) et 34 (+31%) mises en chantier. À l’inverse, des baisses ont été observées du côté de Montréal, Sherbrooke et Trois-Rivières, avec respectivement 1897 (-23%), 96 et 19 (71% dans les deux cas) mises en chantier.

Pour l’instant, la tendance 12 mois (avril 2021 à mars 2022) reste positive. En effet, les 54 554 mises en chantier dénombrées dans la province laissent voir une augmentation de 5% par rapport à la période précédente.

Métro Média

Coup d’oeil aux données détaillées pour la province et chaque régions urbaines. Tableau gracieuseté – APCHQ

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.