11:18 28 janvier 2022 | mise à jour le: 28 janvier 2022 à 11:18 Temps de lecture: 2 minutes

2022: l’année des télévacances

2022: l’année des télévacances
Photo: Mark Broadhead/Unsplash

Vous rêvez de pouvoir travailler de l’étranger? Vous n’êtes pas seul. Les télévacances (travailler à distance depuis un autre lieu) sont appelées à devenir beaucoup plus fréquentes et accessibles. Selon une nouvelle enquête menée par l’entreprise spécialisée en réservation de voyage KAYAK, près du tiers des Québécois (32%) prévoient en prendre en 2022.

C’est que les deux dernières années auront été éprouvantes sur la santé mentale et nous aurons donné envie de changer d’air.

Selon l’étude de KAYAK, 25% des Canadiens ressentent les effets de l’épuisement professionnel en milieu de travail. Pour remédier à cela, il faut notamment de la flexibilité et, pourquoi pas, un nouveau bureau à l’étranger.

C’est particulièrement vrai chez les jeunes. Jusqu’à 38% des personnes de la génération Z et 35% des millénariaux prévoient prendre des télévacances cette année.

Ainsi, travailler à gauche et à droite est en train de devenir la nouvelle normalité. On ne reverra peut-être plus le 9 à 5 au bureau, cinq jours par semaine.

Pour répondre à ce besoin, KAYAK lance un guide interactif intitulé «Work from Wherever» (travaille n’importe où) pour aider les personnes intéressées aux télévacances à trouver la meilleure destination en fonction de leurs préférences personnelles.

Alors, votre prochaine rencontre Zoom se fera à partir de Lisbonne ou bien de Playa del Carmen?

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez un résumé quotidien de l’actualité de Montréal.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.