Charlesbourg Express
16:37 11 décembre 2018

Peine de 5 ans de pénitencier pour avoir tiré sur des policiers

Palais de justice de Québec.

TRIBUNAL. Accusé de méfaits, de voies de fait et de tentative de meurtre, Patrick Lafond a été condamné récemment à purger une peine de 5 ans de pénitencier. Sa colère incontrôlée avait culminé par des tirs d’armes à feu en direction de policiers de Québec.

L’homme de 32 ans était en route vers chez son ex-conjointe lors des événements survenus le 11 juin dernier. Il avait avisé cette dernière par message texte que «le jour du massacre» était arrivé. Le passage sur son chemin de patrouilleurs du Service de police de la Ville de Québec a probablement changé le destin.

Après une dispute avec son père, l’accusé a quitté avec un fusil de calibre 12 au canon tronçonné. Repéré par les policiers dans le stationnement d’un restaurant sur le boulevard Henri-Bourassa à Charlesbourg, il a déchargé son arme vers l’autopatrouille. Indemnes malgré le pare-brise défoncé par les projectiles, les agents ont rapidement maîtrisé le forcené et procédé à son arrestation.

Cumulant plusieurs antécédents judiciaires, Lafond a plaidé coupable vendredi dernier à diverses accusations, dont celle d’avoir déchargé une arme à feu prohibée en direction des policiers. En soustrayant la détention provisoire, il lui reste 45 mois à purger au pénitencier. La peine est assortie d’une probation de 10 ans et d’un prélèvement d’ADN.

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette