justice
10:21 30 août 2018

Un autre membre d’un réseau de recel à l’ombre

TRIBUNAL. Faisant partie d’un groupe de 14 accusés membres d’un important réseau de vols de remorques de camions de transport et de recel des cargaisons, Michel Boucher a été condamné à prolonger son séjour en prison. Faisant face à 4 chefs de complot et 3 chefs de vol, il lui reste à purger une peine de 14 mois et 10 jours qui prend en considération sa détention provisoire.

Cellule de détention.

(Photo Métro Média – Archives)

Rappelons que le Service des enquêtes sur les crimes majeurs (SECM) de la Sûreté du Québec a procédé, le 8 mars 2016, au démantèlement d’une organisation criminelle active dans des vols de marchandise et de véhicules de luxe. Baptisée «OBLIGER», cette opération ciblait depuis plusieurs mois un réseau procédant à du vol et du recel à grande échelle. Le groupe opérait au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Les 14 suspects âgés entre 20 et 56 ans ont été arrêtés lors d’une perquisition ou dans les jours qui ont suivi. Certains ont déjà plaidé coupables, tandis que d’autres font toujours l’objet de procédures au palais de justice de Québec.

Ils sont accusés de divers chefs de complot pour avoir dérobé des remorques de camion, dont les cargaisons étaient destinées à la revente. La somme des vols atteint plus de 5,3M$ et la valeur des véhicules récupérés ou saisis atteint plus de 3,1M$ provenant de 78 dossiers enquêtés.

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette