justice
10:47 12 novembre 2018

Peine pour entrave dans la recherche d’un cadavre

TRIBUNAL. L’histoire avait fait grand bruit au printemps 2016, alors que la police recherchait Catherine Racine-Ouellet. Portée disparue, la jeune femme a finalement été retrouvée morte six mois plus tard, ensevelie sous un amas de terre et de pierre près d’un chalet isolé de Lac-Beauport.

Une entrave au travail des policiers qui lui vaut 1 an derrière les barreaux.

(Photo Métro Média – Archives)

Si son conjoint Malcolm-Albert Tremblay ne peut être lié à son décès, il vient d’être condamné à 12 mois de prison après avoir plaidé coupable pour entrave au travail des policiers. En plus d’avoir dissimulé le corps, l’homme de 53 ans a fait dévier l’enquête sur de fausses pistes.

Les faits dévoilés en Cour révèlent que la jeune mère est morte en tentant d’accoucher seule. Elle avait demandé à son conjoint de l’aider dans sa démarche, afin de dissimuler sa grossesse à la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ). Le bébé a survécu.

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette