justice
10:36 1 novembre 2018

À l’ombre pour agression contre une joggeuse

TRIBUNAL. Trouvé coupable d’agression violente contre une joggeuse dans le sentier linéaire bordant la rivière Saint-Charles, à l’automne 2015, Alain Audet a été condamné à 6 ans et demi de détention. La peine a fait l’objet d’une suggestion commune des parties qui a été entérinée par la juge Chantale Pelletier.

Justice.

(Photo Métro Média – Archives)

En considérant la détention provisoire depuis son arrestation dans les heures qui ont suivi le délit, il lui reste à purger l’équivalent de 2 ans moins un jour. Ayant été déclaré délinquant à contrôler, l’accusé devra toutefois se soumettre à un suivi probatoire pour une période maximale de 10 ans après sa libération.

Rappelons qu’en février dernier, l’individu de 54 ans aux nombreux antécédents judiciaires a été reconnu coupable d’agression dans le but de commettre un vol en lien avec ses problèmes de toxicomanie. Toutefois, son avocat était parvenu à soulever le doute et faire en sorte que les accusations de tentative de viol n’ont pas été retenues.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *