justice
11:42 20 novembre 2018

Un dentiste de Sainte-Foy condamné pour délits sexuels

TRIBUNAL. Avant la tenue de son procès devant débuter lundi au Palais de justice de Québec, le chirurgien-dentiste de Sainte-Foy, Yvan Fortin, a décidé de plaider coupable à une série d’accusations pour des gestes à caractère sexuel posés à l’endroit d’une dizaine d’employées. Ses aveux lui ont valu une peine de 6 mois de détention à purger dans la collectivité.

Cour intérieure du palais de justice de Québec

(Photo Métro Média – Archives)

La suggestion commune des parties a été entérinée par le juge Steve Magnan, même s’il l’a qualifiée de peu sévère. Il a notamment pris en considération le fait que la peine n’était pas déraisonnable ainsi que l’absence de procès qui évite aux victimes d’avoir à comparaître et revivre des souvenirs douloureux.

Certaines victimes présentes ont dénoncé la faiblesse de la sentence imposée. En plus des séquelles et des pertes d’emploi vécues, les attouchements commis par le spécialiste des implants dentaires se sont échelonnés sur une période de 18 ans.

Durant les trois premiers mois de sa détention dans la collectivité, Yvan Fortin sera assigné à sa résidence 24 heures par jour, excepté pour travailler ou faire ses courses. Par la suite, il sera soumis à un couvre-feu. La sentence prévoit également le prélèvement d’un échantillon d’ADN et son inscription au registre des délinquants sexuels pour 10 ans.

Métro Média

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette