justice
19:35 17 décembre 2016

Normandeau et Cogeco règlent hors cour

LITIGE. Un règlement à l’amiable est intervenu dans la poursuite de 722 500$ pour congédiement illégal intentée par Nathalie Normandeau à l’endroit de Cogeco Media. La rumeur qui circulait a été confirmée par l’ex-animatrice radiophonique du FM93.

Nathalie Normandeau. (Photo: TC Media – Viviane Asselin)

«Effectivement, c’est réglé. Il y avait une volonté partagée de régler. Mais, on ne fera pas d’autres commentaires, car l’entente est confidentielle», a confié l’ex-politicienne devenue animatrice de radio à Québec lors d’un bref entretien téléphonique avec le Journal de Québec. Les parties évitent ainsi de s’affronter en cour.

Coanimatrice de l’émission du midi avec Éric Duhaime sur les ondes du FM93, Normandeau avait été suspendue avant d’être congédiée quelques jours après son arrestation, le 17 mars 2016, lors d’un coup de filet de l’UPAC (Unité permanente anticorruption) contre le milieu politique. La direction de Cogeco, propriétaire de la station radio, avait évoqué les motifs sérieux de l’arrestation et la perte de légitimité de sa vedette du micro.

Dénonçant un congédiement illégal et l’irrespect de la présomption d’innocence, l’ex-vice-première ministre du Québec avait réagi un mois plus tard en déposant une poursuite contre son employeur. Elle réclamait 572 500$ pour salaires prévus jusqu’à la fin de son contrat en 2019, ainsi que des dommages et intérêts pour 150 000$.

Depuis cette saga, Normandeau s’est retrouvée du travail derrière le micro de la station BLVD 102,1 pour son émission du retour. Elle fait toujours face à des accusations de complot, fraude, corruption et abus de confiance en lien avec une enquête de l’UPAC. Les sept coaccusés du milieu politique reviendront en cour en juin prochain, à l’étape de l’enquête préliminaire.

Lire le texte initial dans cette démarche judiciaire.

Québec Hebdo

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *