justice
22:50 31 août 2016

Suggestion de 2 ans de détention pour avoir poignardé un de ses amants

TRIBUNAL. Ayant plaidé coupable à des accusations initiales de tentative de meurtre réduites à des voies de fait graves, Sara Habel s’expose à une peine de 2 ans de pénitencier. C’est du moins la suggestion des parties que la juge Johanne Roy a prise en délibéré, afin d’évaluer la jurisprudence dans des dossiers similaires ainsi que la détention provisoire de la résidente de Québec.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *