justice
20:50 1 août 2016

Un ex-militaire engagé contre l’EI privé de ses armes

TRIBUNAL. Situation inusitée au palais de justice de Québec lundi, alors qu’un ex-militaire canadien, qui continue de combattre à titre privé le groupe armé État islamique au Kurdistan, a comparu pour contester une récente confiscation de ses armes. Celles-ci lui ont été retirées au début de l’été, à la suite d’une chicane de couple au cours de laquelle les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont été appelés à intervenir.

François Cattapan


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles en vedette