justice
16:03 9 février 2018 | mise à jour le: 9 février 2018 à 16:03 temps de lecture: 2 minutes

L’ex-policier Lajoie subira son procès en avril

TRIBUNAL. Accusé de divers délits criminels dans le cadre de ses fonctions, l’ex-agent du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ), Jean-Bernard Lajoie, subira son procès le 11 avril au palais de justice de Québec.

Démis de ses fonctions au SPVQ, Jean-Bernard Lajoie doit compléter une thérapie au cours de l’hiver.

(Photo TC Media – François Cattapan)

L’homme dans la trentaine doit répondre d’accusation de trafic de cocaïne, d’abus de confiance par un fonctionnaire et d’utilisation non autorisée d’un ordinateur. Pour cette dernière infraction, il aurait notamment eu accès au Centre de renseignements policiers du Québec pour des consultations personnelles.

Dans son résumé des faits, le procureur de la Couronne, Me Pierre-Alexandre Bernard, a rappelé que l’ex-policier a été arrêté le 17 novembre 2015, à la suite d’une enquête interne du SPVQ. Il a dit souhaiter que l’accusé fasse certaines admissions de preuve, afin d’accélérer les procédures judiciaires.

De son côté, l’avocat de la Défense, Me Jean-Roch Parent, a profité de la conférence de gestion de la cause devant le juge Jean-Louis Lemay pour annoncer que son client contestait certains des chefs d’accusation. Il a également signifié une demande afin d’obtenir l’ensemble des éléments de preuve.

Le procès devrait s’échelonner sur trois jours, du 11 au 13 avril prochain. Par ailleurs, de nouvelles accusations par voie sommaire seront entendues ultérieurement aux dossiers principaux, soit le 7 juin.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *