justice
15:55 5 mai 2017 | mise à jour le: 5 mai 2017 à 15:55 temps de lecture: 2 minutes

Facultés affaiblies causant la mort : nouveau procès pour Cynthia Gaulin

TRIBUNAL. Retour à la case départ pour Cynthia Gaulin, cette conductrice inexpérimentée qui avait bénéficié de la clémence de la Cour après un accident qui avait coûté la vie à sa passagère en 2011. La jeune femme de Québec devra subir un nouveau procès pour conduite avec les facultés affaiblies causant la mort.

Gavel

© by Alexey Klementiev

Dans sa décision, le trio de juges de la Cour d’appel n’est pas d’accord avec le magistrat de première instance. Celui-ci avait acquitté l’accusée en estimant que son inexpérience était à la base de l’accident et que l’erreur de la conductrice ne pouvait être attribuable à sa consommation importante d’alcool.

«Or, le juge se trompe lorsqu’il affirme que le temps de perception/réaction de l’intimée est conforme à celui d’une personne sobre.(…) Le juge ne discute pas de la preuve selon laquelle l’intimée roulait à une vitesse beaucoup trop élevée pour l’endroit.(…) Enfin, le juge ne semble pas avoir tenu compte de la décision de l’intimée de prendre le volant, alors que son alcoolémie se situe au minimum à 153mg/100ml (de sang)», note la Cour d’appel qui conclut à la nécessité de tenir un second procès.

Les tristes événements se sont déroulés dans la nuit du 8 octobre 2011, alors que Cynthia Gaulin participait à une fête avec son amie Valérie Gagné. Après être allées ensemble au dépanneur, cette dernière suggère à Gaulin de prendre le volant. Conduisant pour la première fois, la femme de 20 ans à l’époque confond les pédales et fait une fausse manœuvre. La petite voiture Fiat s’est retrouvée sur le capot sur le boulevard W-Hamel, près du Colisée. Éjectée, la passagère est morte des suites de ses blessures.

Au terme du procès initial, le juge Christian Boulet avait acquitté Valérie Gaulin des accusations les plus graves d’avoir causé la mort de sa passagère. Il avait plutôt prononcé un verdict atténué de culpabilité pour conduite avec un taux d’alcool supérieur à la limite permise.

TC Media

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *